Navigation principale


Bienvenu(e), invité(e)
Utilisateur:

Mot de passe:


Se souvenir

[ ]
[ ]
[ ]
 Membres vus aujourd´hui: 5
Actuellement connecté
 Membres: (0)
 Invité(e)s: (46)


Forums
<< Sujet précédent | Sujet suivant >>   
La blague du jour

Aller à la page   <<        >>  
Auteur Message
Mistëry
27 mars 2016, 07:46
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1863

La petite vengeance

 

Dans un cinéma où l’on joue un  policier à suspense, un spectateur entre au moment où le film vient de commencer.

Sa lampe torche à la main, l’ouvreuse le guide, éclaire chaque marche pour qu’il ne trébuche pas, et l’amène jusqu’à un fauteuil libre.

– C’est trop près, vous n’auriez pas une autre place ?

Elle repart dans l’autre sens et le guide jusqu’à un nouveau siège.

– Là c’est vraiment trop de côté. Il n’y a rien de plus central ?

Elle parcourt toute l’allée, repère enfin une place en plein milieu, et elle y conduit le type, qui lui donne royalement une pièce de dix centimes.

Alors elle se penche vers lui et lui dit à l’oreille :
– C’est le juge l’assassin…



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
28 mars 2016, 07:42
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1863

Remède radical

 

C’est un pharmacien qui, en arrivant au travail vers dix heures, voit un gars debout l’air crispé, se tenant d’une main près de la porte sur le mur extérieur.

Notre ami pharmacien demande à sa charmante employée :
– C’est quoi l’affaire du gars dehors ?
– A l’ouverture ce matin, il est venu acheter du sirop pour la toux, mais je n’en ai pas trouvé !!!! Alors je lui ai vendu une bouteille de laxatif et le gars l’a bue sur place.

Le pharmacien, choqué, hurle : « TU NE PEUX PAS SOIGNER UNE TOUX AVEC DU LAXATIF !!!! »

La jolie employée répond d’une voix douce : « Bien sur que si, vous pouvez… Regardez, maintenant, il n’ose plus tousser !!! »



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
29 mars 2016, 07:23
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1863

Le bébé roux

 

Dans une maternité, une femme vient de mettre au monde un bébé aux cheveux d’un roux flamboyant. Le mari, qui fait plutôt une drôle de tête, va trouver l’accoucheur:

– Docteur, les cheveux roux, c’est héréditaire ?
– En principe, oui…
– Parce que je suis brun et ma femme est brune comme vous le savez. Ni ses parents ni les miens ne sont roux, et aucun de nos grands-parents ou arrière-grands-parents ne l’était ! Alors ?

Le médecin se gratte la tête tout en réfléchissant pour trouver une explication.
– Alors, fait le médecin, dites-moi vous faites l’amour combien de fois par semaine ? Deux ? Trois ? Quatre fois ?
– Oh ! non, docteur…
– Une fois ?
– Oh ! non…
– Une fois par mois ?…
– Non, fait l’autre gêné.
– Mais enfin, tous les combien ?
– Une fois par an, docteur…
– Eh bien, ne cherchez plus, mon vieux ! C’est la rouille !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
30 mars 2016, 07:24
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1863

C’est le bouquet !

 

Le jour de l’ouverture de son magasin, un commerçant reçoit un bouquet de fleurs. Sur la carte jointe, il découvre les mots suivants: « Nos sincères condoléances. »

Le fleuriste lui téléphone pour lui présenter ses excuses, ce bouquet ne lui était pas destiné.
– Oh ce n’est pas grave cela peut arriver!
– Ce qui me gêne, c’est que le bouquet qui vous était destiné, ainsi que la carte sont partis pour le cimetière.
– Ah! qu’y avait-il d’inscrit sur cette carte ?
– « Félicitations pour votre nouvelle entreprise ».



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
01 avril 2016, 08:31
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1863

Les antiquaires

 

Trois amis antiquaires se retrouvent à la Foire internationale de la brocante.

Le soir ils discutent de leur journée.
L’un d’eux se vante :
– Tu sais, je suis le meilleur vendeur du monde !
– Vraiment ?
– Oui, j’ai réussi à vendre un phonographe à un sourd.
– Moi, j’ai fais mieux, dit l’autre, j’ai vendu une télévision noir et blanc à un aveugle.

Sur ce, le troisième arrive :
– Mes amis, tous cela n’est rien par rapport à ce que j’ai fait : j’ai vendu un coucou à une blonde.

Les deux autres éclatent de rire :
– Mais qu’est-ce que cela à d’extraordinaire ?
– hé !C’est que je lui ai vendu les graines avec !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
02 avril 2016, 08:51
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1863

La pêche interdite

 

Un couple va à la pêche pour leurs vacances près d’un parc national.

Le mari aime pêcher à l’aube; son épouse préfère lire.

Un matin, le mari revient après plusieurs heures à la pêche et décide de faire un petit somme. La femme décide de prendre le bateau. Elle n’est pas familière avec le lac donc elle rame, ancre le bateau et commence à lire son livre.

Peu après arrive le garde forestier dans son bateau. Il s’approche du bateau et dit :
– Bonjour, Madame. Qu’est-ce que vous faites ?
– Je lis mon livre, répond-t-elle et elle pense « Est-ce que ce type est aveugle ou quoi ? »
– Vous êtes dans une zone interdite de pêche, dit-il.
– Mais, Officier, je ne pêche pas. Est-ce que vous ne pouvez pas voir cela ?
– Mais vous avez tout l’équipement, Madame. Je vais devoir vous emmener et vous accuser.
– Si vous faites cela je vous accuserai de viol, répond la femme furieusement.
– Je ne vous ai même pas touché, rouspète le garde forestier.
– Oui, c’est vrai… Mais vous avez tout l’équipement nécessaire !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
03 avril 2016, 07:46
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1863

Les trous

 

Dimanche matin, Gégé l’étourdi fait son petit parcours de golf habituel.

Arrivé un moment où il ne se souvient plus quel trou il est en train de jouer, et va donc voir la jeune femme qui joue devant lui pour se renseigner, et la jeune femme lui répond : « Vous jouez un trou derrière moi, et je joue le 10, donc vous êtes sur le 9 ! »

Il la remercie et continue sa partie..

Plus tard rebelote, elle lui répond cette fois : « Vous jouez un trou derrière moi, et je joue le 17, donc vous êtes sur le 16 ! »

Gégé finit sa partie et en repartant croise la jeune femme au club house en train de siroter un verre, et lui propose pour la remercier de le lui offrir et de se joindre à elle. Au cours de leur discussion il lui demande :
– Et au fait que faites vous dans la vie ?
– Non je ne peux pas vous dire, ça me gène et vous allez vous moquer.
– Sur mon honneur madame, je vous jure un parfait respect !
– Je suis représentante en serviettes hygiéniques…

Et là Gégé explose de rire, décevant beaucoup la jeune femme, mais il finit par se reprendre et lui dit :
– Désolé je ne me moque pas de vous, mais je suis moi-même représentant en papier toilette, je suis donc définitivement voué à jouer un trou derrière vous !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
04 avril 2016, 08:20
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1863

Le lumbago

 

Dans un compartiment de chemin de fer, il y a un prêtre et deux appelés qui viennent d’être libérés du service militaire :
– Moi dit le premier, en arrivant chez moi, je vais fêter mon retour avec mes potes. Crois-moi, pendant un sacré bout de temps, je serai bourré tous les soirs ! Je vais me prendre des cuites d’enfer !
– Moi, fait l’autre, je vais me taper des filles ! Plein de gonzesses, une par jour, peut-être même plusieurs ! Je vais faire que ça toute la journée !

Une demi-heure passe, et un des deux bidasses, qui s’est mis à lire le journal, demande à son copain :
– C’est quoi un lumbago ?
– Je sais pas…
– Et vous Monsieur le curé, vous savez ce que c’est ?
Le prêtre, qui avait entendu, outré, la conversation précédente, répond d’un ton sec :
– C’est une affection extrêmement douloureuse qui frappe les alcooliques invétérés et les obsédés qui se livrent à des orgies sexuelles !

Quelques secondes s’écoulent, puis le prêtre demande :
– Au fait, pourquoi vous me demandez ça ?
– Oh, pour rien… C’est parce que dans le journal, ils disent que le pape souffre d’un lumbago…



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
05 avril 2016, 08:00
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1863

L’arbre généalogique

 

Un garçon et une fille sont éperdument amoureux l’un de l’autre.

Mais un jour, le garçon dit à la demoiselle :
– Tu sais comme je t’aime. Tu sais que je tiens à toi plus qu’à moi-même. Mais nous ne pourrons jamais nous marier ensemble.
– Pourquoi ? demande-t-elle les larmes aux yeux.
– Parce que chez nous, on se marie uniquement à l’intérieur de la famille.
– Mais enfin, il peut y avoir une exception ?
– J’ai vérifié tout l’arbre généalogique, dit le garçon, il n’y a jamais eu une seule exception : mon grand-père a épousé ma grand-mère, mon oncle a épousé ma tante, mon père a épousé ma mère…



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
06 avril 2016, 06:49
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1863

Les cadeaux

 

Deux jeunes bonnes sœurs font du stop. Une prostituée, au volant d’un superbe coupée grand sport, s’arrête et les prend à son bord. Au bout de quelques minutes l’une des sœurs dit :
– Elle est belle votre voiture, madame, ça a du vous coûter cher ?
– Un week-end avec un Japonais.

– Et votre manteau de fourrure, il est joli aussi, fait la seconde sœur, c’est du quoi ?
– C’est du chinchilla. Ça m’a coûté trois nuits avec un homme d’affaire américain.

– Oh ! Je n’avais pas vu votre collier en diamants. Ce sont des vrais ?
– Bien sûr c’est un émir avec qui j’avais passé la semaine qui me l’a offert…

Alors les deux petites sœurs se regardent et la première dit :
– Eh ben ! Il nous a bien eu, monsieur le curé, avec ses porte-clés …



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
07 avril 2016, 06:39
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1863

Bloc opératoire

 

Le directeur d’un hôpital rattrape un patient pied nu qui sort en courant de son établissement :

– Mais enfin monsieur pourquoi vous êtes vous enfui du bloc opératoire ?

– C’est parce que l’infirmière a dit : « Allons soyez courageux ce n’est qu’une appendicite, c’est simple comme opération ! »

– Et alors ! Elle a dit ça pour vous rassurer !

– Ce n’était pas à moi qu’elle le disait mais au chirurgien !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
08 avril 2016, 07:32
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1863

Le petit-fils

 

Pour l’anniversaire de son petit-fils de trois ans,  un grand-père décide de passer quelques jours chez sa fille. Il arrive le premier soir sur le coup des 21 heures, embrasse sa fille, son gendre, et s’enquiert de la santé du petit.
– Tu sais, papa, répond sa fille, il vient juste de monter se coucher, tu peux aller le voir si tu veux.

Le grand-père monte dans la chambre du petit, ouvre la porte et voit le garçonnet derrière le lit, la tête baissée, les mains jointes appuyées sur la couverture. Ne voulant pas le déranger durant la prière du soir, il s’agenouille de l’autre côté du lit et commence à prier.
– Dis pépé, qu’est-ce que tu fais ?
– La même chose que toi, mon petit
– Mais… y’a pas de pot de ton côté!!!



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
09 avril 2016, 08:38
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1863

Chez le dentiste

 

Un homme et sa femme arrive chez le dentiste.

L’homme dit au dentiste :
« Écoutez, je suis vraiment très pressé. J’ai deux amis dans ma voiture qui nous attendent pour aller jouer au golf. Alors vous oubliez l’anesthésie et vous arrachez juste la dent. Nous avons le parcours pour 10 heures et il est 9h30 je n’ai pas le temps d’attendre que l’anesthésie fasse effet. »

Le dentiste n’en revient pas de voir un homme si courageux. Il lui demande alors qu’elle est la dent à arracher.

L’homme se tourne alors vers sa femme et lui dit :
« Vas y ma chérie, ouvre la bouche et montre au docteur. »



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
10 avril 2016, 07:59
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1863

La bonne pêche

 

C’était Samedi.

Roger venait de passer toute l’après-midi au bord de la rivière, sous le soleil de plomb, et tout ça pour rentrer bredouille :
Pas un seul poisson n’avait mordu à l’hameçon. Roger qui n’a pas l’habitude de rentrer à la maison sans rien s’arrête au supermarché pour prendre 4 truites.

Il demande au poissonnier:
– Prenez-en quatre grosses, et donnez les moi sans les emballer !

– Et pourquoi ne voulez-vous pas d’emballage ?

– Parce que je veux que ma femme croie que c’est moi qui les ai pêchées .

– Ah d’accord… Mais dans ce cas, je vous suggère de prendre plutôt des gardons .

– Ah bon ? Et pourquoi ?

– Parce que votre femme est passée tout à l’heure, et elle m’a dit de vous conseiller ça si vous passiez par ici : Ce soir elle veut faire de la friture.



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
11 avril 2016, 08:00
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1863

Examen annuel

 

C’est un vieil homme de 80 ans qui va chez le docteur pour un examen annuel. Ce dernier lui demande comment vont les choses.

– Je suis en pleine forme, je sors avec une jeune de 20 ans, et je l’ai mise enceinte. Qu’est-ce que vous pensez de ça, doc ?
– Laissez-moi vous raconter une histoire, dit le docteur. C’est une histoire vraie :
J’ai un ami qui est un passionné de chasse, il n’a jamais manqué une saison. Un jour, alors qu’il s’en allait chasser et qu’il était pressé, il se trompa et au lieu de prendre son fusil, il prit son parapluie. Au coeur de la forêt, il aperçoit un sanglier énorme qui fonce sur lui. Il saisit son parapluie, l’épaule et appuie sur la poignée. Savez-vous alors ce qu’il s’est passé ?
– Non…
– Eh bien, le sanglier tomba raide mort à ses pieds
– C’est impossible, s’insurgea le vieillard. Quelqu’un a dû tirer à sa place !
– C’est précisément là où je voulais en venir.



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Aller à la page   <<        >>  
Modérateurs:aihla, Minitonia, Nowwhat, Yøg, Dobromir, Agroma, Freijana, Yinløng, Espérãnce

Allez à:     Retour en haut


Fil d’informations pour ce sujet: RSS 0.92 Fil d’informations pour ce sujet: RSS 2.0 Fil d’informations pour ce sujet: RDF
.