Navigation principale


Bienvenu(e), invité(e)
Utilisateur:

Mot de passe:


Se souvenir

[ ]
[ ]
[ ]
 Membres vus aujourd´hui: 3
Actuellement connecté
 Membres: (0)
 Invité(e)s: (37)


Forums
<< Sujet précédent | Sujet suivant >>   
Faire des Macros pour les nuls

Auteur Message
Temax
29 janvier 2010, 16:53
Membre enregistré #469
Inscrit(e) le: 18 septembre 2009, 14:04
Messages: 1230

Voilà quelque chose que je m'étais promis à plusieurs reprises d'exploiter mais je ne l'ai jamais fait : l'usage des macros.

 

Pourtant, elles sont souvent si pratiques pour nous simplifier la vie... Lorsqu'elles ne sont pas carrément indispensables !

 

Petit manuel donc, sur nos amies les Macros que j'ai pu choper d'ici de là. Merci de compléter/corriger au vue de votre expérience !

 

 

 



[ Édité 31 janvier 2010, 11:54 ]
Retour en haut
Temax
29 janvier 2010, 17:04
Membre enregistré #469
Inscrit(e) le: 18 septembre 2009, 14:04
Messages: 1230

Introduction : Qu’est-ce qu’une macro ?

Voilà ce qui fait l'intérêt des macros. Ces lignes de script qui exécutent des commandes en jeu vous permettent de combiner plusieurs actions sur un seul bouton personnalisé qui s'utilise exactement comme un sort ou une technique. Par exemple, vous pouvez prendre une série de commandes sur lesquelles vous appuieriez normalement à la suite, et les combiner sur un seul bouton qui les exécute toutes à la suite. Ces outils fort utiles permettent d'améliorer et de rationaliser l'ensemble de votre expérience de jeu.
 
 
Créer une macro de base
 
La fenêtre de macro 

Taper « /macro», ou tout simplement « /m », pour afficher la fenêtre des macros.

La fenêtre a deux onglets, un pour les macros générales et un pour les macros spécifiques à un personnage. Vous pouvez avoir jusqu'à 18 macros générales, accessibles par tous vos personnages, tandis que les 18 macros pour un personnage en particulier ne peuvent être utilisées que par celui-ci. Les emplacements de macros peuvent être réutilisés à tout moment.

 


Sous les emplacements se trouve une fenêtre qui affiche le texte de votre macro actuelle. Une macro peut comporter jusqu'à 255 caractères (espaces compris) dans son champ de texte.

Votre première macro 
 
Pour commencer, sélectionnez « Nouvelle ». Une autre fenêtre apparaît, avec un champ pour le nom de la macro tout en haut. Le nom de la macro sera affiché sur l'icône elle-même. Nous allons utiliser « Salut » pour notre exemple
L'icône point d'interrogation en haut à gauche attribue automatiquement une icône correspondant à la première technique ou au premier sort de la macro. Sinon choisissez une icône distinctive de sorte que vous puissiez rapidement identifier et exécuter ce qu'elle fait.

 

  

Une fois l'icone choisi, vous voyez la macro tout en haut à gauche dans la fenêtre. Cliquez n'importe où dans la fenêtre « Tapez les commandes de la macro ».

Saisissez ces commandes sur deux lignes distinctes :
/saluer
/dire Bonjour tout le monde !
Après avoir tapé ces commandes, vous n'avez pas besoin de confirmer ou de sauvegarder manuellement – la macro est mise à jour en temps réel. La prochaine fois que vous retournerez au menu Créer des macros, la fenêtre sera telle que vous l'avez laissée.


Ajouter d'autres commandes

À présent, tapez cette nouvelle commande en haut de la fenêtre de commande afin qu'elle devienne la première ligne de la macro :
/lancer Camouflage
« Camouflage » devrait être remplacé le cas échéant par la technique que vous avez choisie, avec des espaces entre les mots si le nom de la technique en comporte plus d'un : « Soins supérieurs », par exemple. Faites bien attention à ce que le nom soit exactement tel qu'il apparaît dans votre grimoire, car sinon il ne sera pas reconnu. Si plus d'un rang de la technique est disponible, la macro utilisera automatiquement le rang le plus élevé connu par votre personnage. Quand vous avez fini, fermez la fenêtre de macro et regardez l'icône de votre macro dans la barre d'action. Si vous aviez choisi l'icône point d'interrogation, elle devrait automatiquement avoir été changée en l'icône appropriée à cette technique ! 

Utiliser des objets
 
Les objets sont utilisés dans les macros à l'aide de la commande /utiliser. Plus besoin de fouiller dans vos sacs pour trouver ce bijou en particulier que vous avez besoin d'équiper ou ce consommable que vous n'avez pas dans votre barre d'actions, surtout quand le temps presse. Il existe différentes méthodes et instructions à suivre pour la commande /utiliser :
  • L'utilisation d'objets par leur nom avec /utiliser nom d'objet, comme « /utiliser Potion de soins de combat majeure ». Ce format simple est sujet aux mêmes restrictions que la commande /lancer ci-dessus, comme la reproduction à la lettre près du nom de l'objet. Faites Maj-clic pour une copie de nom infaillible.

 

  • Il est possible d'utiliser des objets selon l'emplacement de l'inventaire où ils sont équipés grâce à la commande /utiliser emplacement d'inventaire. L'emplacement est un nombre qui correspond à son identité en jeu.

 

  • La commande /utiliser emplacement de sac vous permet d'utiliser un objet se trouvant dans un emplacement de sac spécifique. Chaque sac de votre « barre de sacs » en bas à droite a une valeur numérique comprise entre 0 et 4, en commençant par votre sac à dos et en continuant vers la gauche. Quand vous tapez deux nombres séparés par des espaces, la macro les interprète comme un emplacement de sac au lieu d'un emplacement d'inventaire. Le deuxième nombre correspond à un emplacement de sac précis, en commençant par 1 et en poursuivant jusqu'au dernier emplacement de ce sac. L'emplacement 1 dans un sac donné est toujours celui qui est le plus haut et le plus à gauche dans ce sac, et on continue vers la droite jusqu'à la fin de chaque rangée, et la numérotation continue alors de la même façon dans la rangée du dessous. Dans un sac à 16 emplacements, les emplacements sont déterminés comme suit :
  • 1234
    5678
    9101112
    13141516
    Pour un exemple d'utilisation pratique de cette commande, admettons que vous mettiez toujours votre eau ou votre nourriture dans l'emplacement en haut à gauche de votre sac le plus à gauche. Vous pourriez créer une macro avec « /utiliser 4 1 » pour automatiquement manger ou boire ce qui se trouve à cet emplacement. Cet exemple montre comment les macros peuvent aider à économiser de l'espace dans vos barres d'action. Au lieu d'occuper plusieurs emplacements avec différents types et rangs d'eau et de nourriture, vous pouvez en réunir plusieurs types dans une seule icône de macro.

 

  • La liste des emplacements d'inventaire et leurs valeurs sont comme suit :
    • 0 = munitions
    • 1 = tête
    • 2 = cou
    • 3 = épaules
    • 4 = chemise
    • 5 = torse
    • 6 = taille
    • 7 = jambes
    • 8 = pieds
    • 9 = poignets
    • 10 = mains
    • 11 = doigt 1
    • 12 = doigt 2
    • 13 = bijou 1
    • 14 = bijou 2
    • 15 = dos
    • 16 = main droite
    • 17 = main gauche
    • 18 = à distance
    • 19 = tabard



[ Édité 29 janvier 2010, 17:37 ]
Retour en haut
Temax
29 janvier 2010, 17:23
Membre enregistré #469
Inscrit(e) le: 18 septembre 2009, 14:04
Messages: 1230

Bizarre bizarre. Impossible de faire une mise en page correcte du dernier post grassement pompé ailleurs. Comment se fait-il ?

 

 

La commande pour l'utilisation d'un sort ou d'une technique dans une macro est /lancer. Il suffit de taper « /lancer » suivi par le nom du sort dans le champ de texte, comme dans « /lancer Sarments (Rang 1) » par exemple. Cependant, la commande /lancer est soumise aux conditions suivantes  :

  • Le nom du sort doit être saisi exactement tel qu'il apparaît en jeu – orthographe et ponctuation notamment – par exemple « Mot de pouvoir : Bouclier »

 

  • Si vous souhaitez utiliser un rang en particulier, vous devez l'inclure entre parenthèses, comme dans « Trait de l'ombre (Rang 3) »

 

  • Si aucun rang n'est spécifié, la macro lance automatiquement le rang le plus élevé connu par votre personnage.

 

  • Vous pouvez faire Maj-clic sur un sort dans votre grimoire pendant que vous êtes dans la fenêtre « Créer des macros » pour faire vite tout en étant sûr de ne pas commettre d'erreur.

 

La commande /lancer couvre toutes les techniques utilisables par le joueur, y compris les effets considérés comme des techniques plutôt que des sorts, comme Frappe mortelle, Attaque sournoise et Cri de guerre. Elle couvre également les compétences raciales telles que Camouflage dans l'ombre, Volonté des Réprouvés et Maître de l'évasion. De plus, la commande /lancer peut aussi être utilisée pour commander les familiers. Il suffit de taper le nom de la compétence de familier après « /lancer » et la macro la reconnaîtra comme une compétence de familier. Comme pour les compétences de joueur, toutes les techniques non-passives du grimoire de votre familier peuvent être lancées grâce à une macro, y compris les techniques basiques comme Attaque.

La commande /lancer peut combiner plusieurs lancers de techniques et de sorts dans une unique macro, avec toutefois quelques restrictions.

 

 

 

 

 

Cibler soi-même, un joueur ou un ennemi

 

La commande /cible modifie votre cible ou l'assigne à une macro. Vous avez peut-être utilisé la commande /cible toute seule dans en jeu, pour tenter de localiser un joueur ou un PNJ proche à l'aide de son nom – « /cible Lardeur » par exemple. Vous pouvez aussi utiliser cette commande et ses variantes dans des macros, en particulier associée à d'autres commandes de macro telles que /lancer. Voici des instructions et des exemples de base :

  • /cible suivi par un nom vous fera trouver le joueur, monstre ou PNJ le plus proche au nom correspondant à celui que vous avez saisi, à condition qu'il se trouve relativement près de vous. Cependant, la recherche par nom ne fait pas de distinction entre les joueurs et les entités contrôlées par l'ordinateur, ni entre les vivants et les morts. De plus, si aucune créature portant exactement ce nom n'est trouvée à proximité, vous vous retrouverez peut-être à cibler une entité au nom similaire à la place.

 

  • Au lieu de cibler une entité au moyen de son nom, vous pouvez utiliser l'identification d'unité de votre cible. Voici une liste partielle des identifications d'unité :
    • player = le personnage actuel
    • pet = le familier du personnage actuel
    • party# = le membre du groupe qui a cette variable pour position dans la configuration du groupe (le joueur lui-même excepté), # étant 1, 2, 3 ou 4
    • partypet# = le familier du membre du groupe qui a cette variable pour position dans la configuration du groupe, # étant 1, 2, 3 ou 4
    • raid# = le membre du raid qui a cette variable pour position dans le raid, # étant une valeur comprise entre 1 et 40 inclus. Le # n'est pas lié à l'appartenance à un groupe d'un membre donné. De plus, raid1 est toujours le chef du raid, et le dernier nombre dans un raid est toujours le joueur lui-même. Par conséquent, dans un raid de 25 personnes, raid25 serait l'identification du joueur.
    • raidpet# = le familier du membre du raid qui a cette variable pour position dans le raid, # étant une valeur comprise entre 1 et 40 inclus
    • mouseover = l'unité sur laquelle la souris se trouve actuellement. Cette identification est particulièrement utile pour les macros de soins, car vous pouvez soigner quelqu'un d'un coup de souris sans désélectionner votre cible actuelle (en général le tank principal).
    • Si vous ajoutez « target » à la fin d'une de ces identifications d'unité, vous sélectionnerez la cible de cette entité, par exemple « playertarget ».

 

  • La très populaire macro /soutien est souvent la toute première que l'on crée, généralement à la demande d'un autre joueur dans une situation de jeu en groupe. La forme la plus simple en est /soutien nom du joueur, bien que l'on puisse aussi utiliser n'importe quelle identification d'unité décrite plus haut. Cette macro est souvent utilisée pour coordonner les attaques, elle est extrêmement utile à la fois en JcE et en JcJ.

 

  • La variable %t peut être utilisée dans des macros pour indiquer votre cible actuelle. Elle est précieuse pour les macros sociales : elle associe le nom de votre cible actuelle à tout ce que vous pouvez dire. Vous en trouverez un exemple dans la section suivante.

 

  • La commande /dernièrecible vous fait cibler le joueur ou le monstre que vous aviez ciblé en dernier. Cela peut être très utile dans des situations où l'on passe rapidement entre deux cibles éloignées, par exemple quand on soigne un autre joueur avant de revenir au tank principal.

 

  • D'autres commandes de ciblage font double emploi avec les associations de touches par défaut, mais elles peuvent être utiles dans des macros. Citons /ciblerennemi, /ciblerami, /ciblergroupe et /ciblerraid. De façon similaire aux fonctions par défaut des touches Tab et Ctrl-Tab, ces commandes parcourent le champ des joueurs ou des monstres compris par la commande. Pour le parcourir en sens inverse (comme avec Maj-Tab), il suffit d'ajouter un 1 après la commande. La commande /ciblergroupe peut être utile pour lancer des améliorations  : par exemple, actionner de façon répétée la macro « /ciblergroupe /lancer Mot de pouvoir  : Robustesse » fera le tour de l'ensemble du groupe du prêtre et lancera cette amélioration sur chacun de ses membres


[ Édité 29 janvier 2010, 17:31 ]
Retour en haut
Temax
29 janvier 2010, 17:34
Membre enregistré #469
Inscrit(e) le: 18 septembre 2009, 14:04
Messages: 1230

Macros de communication

 

Les macros de communication peuvent donner à votre raid ou groupe des retours et instructions cruciaux en combat. Voici quelques exemples :

  • Un chef de raid peut faire une variété sans fin de macros d'annonces en utilisant « /ar » suivi du message désiré. Des instructions de raid générales telles que « /ar Attaquez maintenant !! » ou « /ar Arrêtez de DPS » sont très communément utilisées, ainsi que des macros spécifiques à des boss informant le raid entier des attaques à venir et coordonnant les déplacements. Voici un exemple de macro spécifique à un boss, pour Couronne de flammes, le tristement célèbre sort de l'Ombre d'Aran  : « /ar Incantation de Couronne de flammes, NE BOUGEZ PAS !! »

 

  • Où que l'on joue en groupe, les macros améliorent le travail d'équipe et vous font gagner du temps. Par exemple, si vous êtes mage, vous pourriez bénéficier de macros qui informent votre groupe quand vous métamorphosez une cible, quand vous créez un portail vers une ville et quand vous êtes prêt à jouer les distributeurs d'eau. Voici un exemple de macro qu'un démoniste pourrait utiliser pour dire quel membre du groupe il invoque et que les autres membres du groupe peuvent l'aider :
    • /lancer Rituel d'invocation
    • /gr J'invoque %t, aidez-moi svp.


[ Édité 29 janvier 2010, 17:35 ]
Retour en haut
Modérateurs:aihla, Minitonia, Nowwhat, Yøg, Dobromir, Agroma, Freijana, Yinløng, Espérãnce

Allez à:     Retour en haut


Fil d’informations pour ce sujet: RSS 0.92 Fil d’informations pour ce sujet: RSS 2.0 Fil d’informations pour ce sujet: RDF
.