Navigation principale


Bienvenu(e), invité(e)
Utilisateur:

Mot de passe:


Se souvenir

[ ]
[ ]
[ ]
 Membres vus aujourd´hui: 0
Actuellement connecté
 Membres: (0)
 Invité(e)s: (23)


Forums
<< Sujet précédent | Sujet suivant >>   
La blague du jour

Aller à la page   <<        >>  
Auteur Message
Mistëry
05 janvier 2015, 08:35
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Nuit de noce

 

Albert et Martine viennent de se marier.
Ils arrivent enfin à l’hôtel après une longue journée de célébrations. Ils passent une nuit torride ! Martine était encore vierge mais elle a vite compris. Une nuit d’extase !!!

Lorsqu’elle ouvre l’œil, Albert est sous la douche. Il chante comme un grand ténor. En sortant de la douche, il constate qu’il n’a pas de serviette. Il va dans la chambre.

Martine est assise sur le bord du lit. Albert est nu. Martine le regarde, lentement, attentivement, de haut en bas pour enfin, fixer son regard sur sa zigounette.
– Mais, mais….. Albert, c’est quoi ça ?
– C’est la chose avec laquelle tu as eu tellement de plaisir cette nuit lui dit-il en rougissant.

Elle lui répond : Mon Dieu, ça s’use si vite; et c’est tout ce qui reste ?????????



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
06 janvier 2015, 08:10
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Symptômes bizarres…

 

Une dame amène sa fille chez le médecin.

– Docteur, elle a des nausées, des symptômes bizarres…

Le médecin examine longuement la jeune fille, puis dit à la mère :
– Madame, votre fille est enceinte.
– Mais c’est impossible ! s’insurge la dame. Ma fille n’a jamais eu de rapport sexuel avec un homme, jamais ! N’est-ce pas ma chérie ?
– Oh non, maman, je n’ai même pas embrassé un garçon.

Le médecin les regarde pensivement toutes les deux, puis sans un mot il se dirige vers la fenêtre et se plante devant la vitre. Au bout de cinq minutes la dame demande :
– Il y a un problème docteur ?
– Non, non ! Disons que la dernière fois qu’un cas identique s’est présenté, une étoile est apparue dans le ciel et trois rois mages ont apporté des cadeaux. Je guette leur arrivée.



[ Édité 06 janvier 2015, 08:11 ]

***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
07 janvier 2015, 07:01
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Mots d’enfant

 

Lorsque je travaillais pour une organisation qui livre des lunchs dans un foyer pour personnes âgées, j’avais l’habitude d’amener ma petite fille de 4 ans avec moi. Les divers accessoires des vieillards, particulièrement les cannes, marchettes et fauteuils roulants l’intriguaient beaucoup.

Un jour, je la retrouve fascinée devant un verre contenant un dentier.

Comme je me préparais à une suite inévitable de questions, elle se tourne simplement et chuchote : « La petite souris ne croira jamais ça ! »



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
08 janvier 2015, 07:23
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Marcel et Gisèle

 

Marcel et Gisèle sont un couple de personnes âgées. Il est 22 heures et ils s’endorment quand tout à coup Gisèle glisse à l’oreille de son mari : « T’avais l’ habitude de me tenir la main quand nous étions jeunes. »
Marcel lui prend la main, puis tourne le dos pour se rendormir.

A peine assoupi, il entend à nouveau sa femme : « T’avais aussi l’ habitude de m’embrasser. »
Un peu irrité, il lui donne un petit bisou sur la joue et se retourne pour enfin trouver le sommeil.

Quelques minutes plus tard, il entend : « Même que, des fois, tu me mordillais le cou. »
Exaspéré, le mari repousse les couvertures et se lève brusquement énervé…

Surprise, la femme lui demande : « Mais où est-ce que tu vas encore ? »
Marcel lui répond alors : « Chercher mes dents !!! »



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
09 janvier 2015, 08:18
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Trop fort !

 

Dans un saloon, un Américain et un Russe sont côte à côte. Soudain entrent trois types à la mine patibulaire.

– Tu vois ces trois types ? dit l’Américain au Russe. Ce sont trois dangereux bandits, des tueurs. Je vais les mettre hors d’état de nuire.

Il sort son Colt et, en une seconde, il tire trois fois et abat les trois bandits.

– Kolossal ! s’écrie le Russe. Comment t’appelles-tu ?

– Bill… Buffalo Bill…

– Quelques minutes plus tard, le Russe montre une table où sont assises trois entraîneuses.

– Tu vois ces trois filles ? Je vais les sauter. Je vais les sauter toutes en même temps !

Il ouvre son pantalon et sort trois zizis.

– Fantastic ! fait l’Américain. Je n’ai jamais vu ça !

Comment t’appelles-tu ?

– Bill, comme toi. Tcherno Bill…



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
10 janvier 2015, 07:58
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Le porte-à-porte

 

C’est l’histoire d’un gars qui fait du porte-à-porte.

Un jour ce gars sonne à une porte, un homme lui ouvre :

– Bonjour Monsieur, on fait une quête pour la maison de retraite, vous pourriez faire un don ?

– Oui, oui, bien sûr ! Mémé, prend ton manteau !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
11 janvier 2015, 07:16
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Pamela

 

Une femme va chercher à l’aéroport son mari qui rentre d’un voyage d’affaires aux Etats-Unis.
Alors qu’ils attendent les bagages devant le tapis roulant, arrive une superbe hôtesse de l’air.

– Tiens, fait l’homme, Pamela Palmer vient récupérer sa petite valise…

– Comment sais tu son nom ? Demande l’épouse.

– C’était notre hôtesse, chérie. Son nom était inscrit sur la porte de la cabine, comme ceux du pilote et du copilote…

– Ah oui ? Très bien ! Tu peux alors me dire le nom du pilote ?



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
12 janvier 2015, 09:20
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Il y a des situations qui ne s’expliquent pas !

 

Un homme rencontre un de ses copain qui a le nez cassé et les deux yeux au beurre noir.

– Qu’est-ce qui t’es arrivé ?

– Ne m’en parle pas. Figure-toi que j’étais invité à un dîner. Et voilà qu’au dessert, le bouton qui fermait mon pantalon saute. IL y a des situations qui ne s’expliquent pas vois-tu ?

– Ah bon comment ça ?

– Et bien comme je n’avais pas de ceinture, tu vois le souci… Alors discrètement je demande à la maîtresse de maison où je pourrais trouver du fil et une aiguille en lui expliquant mon problème. Elle me dit qu’elle va m’arranger ça, m’emmène dans sa chambre, sort sa boîte à couture et me dit que ce n’est pas la peine d’ôter mon pantalon. Elle recoud le bouton en deux minutes, fait un nœud, et elle se penche pour couper le fil avec ses dents… Manque de pot, c’est à ce moment là que son mari est entré dans la chambre … Il y a des situations qui ne s’expliquent pas !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
13 janvier 2015, 06:40
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Quelle chance !

 

Un docteur vient de procéder à toute une batterie de tests et examens sur un de ses patients.
Il invite le malade à entrer dans son bureau pour lui rendre son diagnostic.

– J’ai une bonne et une mauvaise nouvelle pour vous. Je vous dis la mauvaise nouvelle d’abord : Vous avez une maladie extrêmement grave. En moyenne, seule une personne sur dix peut y survivre !

– Oh c’est terrible docteur. Mais dites-moi, quelle est la bonne nouvelle alors ?

– Mes neuf derniers patients sont morts.



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
14 janvier 2015, 06:34
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

L’ivrogne dans un bus

 

Un ivrogne bien imbibé monte dans un bus, s’installe et se met à crier :
– Tous les types qui sont derrière sont des pédés, ceux qui sont à côté, des cocus et ceux qui sont devant sont des connards !

Le chauffeur, entendant ça, indigné, freine brusquement et tous les passagers sont déséquilibrés. Il arrête le bus, attrape l’ivrogne par la chemise et lui demande d’un ton menaçant :
– Répète un peu… c’est qui les pédés, les cocus et les connards ?

L’ivrogne répond :
– Qu’est-ce que j’en sais moi maintenant… Avec ton freinage à la con, tu les as tous mélangés !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
15 janvier 2015, 07:00
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Un peu de politique

 

SOCIALISME
-Vous avez 2 vaches. Vos voisins vous aident à vous en occuper et vous partagez le lait.

COMMUNISME
-Vous avez 2 vaches. Le gouvernement vous prend les deux et vous fournit en lait.

FASCISME
-Vous avez 2 vaches. Le gouvernement vous prend les deux et vous vend le lait.

NAZISME
-Vous avez 2 vaches. Le gouvernement vous prend la vache blonde et abat la brune.

DICTATURE:
-Vous avez 2 vaches. Les miliciens les confisquent et vous fusillent.

FÉODALITÉ
-Vous avez 2 vaches. Le seigneur s’arroge la moitié du lait.

DEMOCRATIE REPRÉSENTATIVE
-Vous avez 2 vaches. Une élection désigne celui qui décidera à qui appartient le lait.

DEMOCRATIE DE SINGAPOUR
-Vous avez 2 vaches. Vous écopez d’une amende pour détention de bétail en appartement.

ANARCHIE
-Vous avez 2 vaches. Vous les laissez se traire en autogestion.

CAPITALISME
-Vous avez 2 vaches. Vous en vendez une, et vous achetez un taureau pour faire des petits.

CAPITALISME DE HONG KONG
-Vous avez 2 vaches. Vous en vendez 3 à votre société cotée en bourse en utilisant des lettres de créance ouvertes par votre beau-frère auprès de votre banque. Puis vous faites un  » échange de lettres contre participation « , assorti d’une offre publique, et vous récupérez 4 vaches dans l’opération tout en bénéficiant d’un abattement fiscal pour l’entretien de 5 vaches.

Les droits sur le lait de 6 vaches sont alors transférés par un intermédiaire panaméen sur le compte d’une société des îles Caïman, détenues clandestinement par un actionnaire qui revend à votre société cotée les droits sur le lait de 7 vaches. Au rapport de ladite société figurent 8 ruminants, avec option d’achat sur une bête supplémentaire.
Entre temps vous abattez les 2 vaches parce que leur horoscope est défavorable

CAPITALISME SAUVAGE
-Vous avez 2 vaches. Vous vendez l’une, vous forcez l’autre à produire comme quatre, et vous licenciez l’ouvrier qui s’en occupait en l’accusant d’être inutile.

BUREAUCRATIE
-Vous avez 2 vaches. Le gouvernement publie des règles d’hygiène qui vous invitent à en abattre une. Après quoi il vous fait déclarer la quantité de lait que vous avez pu traire de l’autre, il vous achète le lait et il le jette. Enfin, il vous fait remplir des formulaires pour déclarer la vache manquante.

ECOLOGIE
-Vous avez 2 vaches. Vous gardez le lait et le gouvernement vous achète la bouse.

FÉMINISME
-Vous avez 2 vaches. Le gouvernement vous inflige une amende pour discrimination. Vous échangez une de vos vaches pour un taureau que vous trayez aussi.

SURRÉALISME
-Vous avez 2 vaches. Le gouvernement exige que vous leur donniez des leçons d’harmonica.

CAPITALISME EUROPÉEN
-On vous subventionne la première année pour acheter une 3ème vache. On fixe les quotas la deuxième année et vous payez une amende pour surproduction. On vous donne une prime la troisième année pour abattre la 3ème vache.

MONARCHIE CONSTITUTIONNELLE BRITANNIQUE
-Vous tuez une des vaches pour la donner à manger à l’autre. La vache vivante devient folle. L’Europe vous subventionne pour l’abattre. Vous la donnez à manger à vos moutons.

CAPITALISME A LA FRANÇAISE
-Pour financer la retraite de vos vaches, le gouvernement décide de lever un nouvel impôt : la CSSANAB (cotisation sociale de solidarité avec nos amies les bêtes). Deux ans après, comme la France a récupéré une partie du cheptel britannique, le système est déficitaire. Pour financer le déficit on lève un nouvel impôt sur la production de lait : le RAB (remboursement de l’ardoise bovine). Les vaches se mettent en grève. Il n’y a plus de lait. Les Français sont dans la rue :  » DU LAIT ON VEUT DU LAIT ». La France construit un lactoduc sous la manche pour s’approvisionner auprès des Anglais. L’Europe déclare le lait anglais impropre à la consommation. On lève un nouvel impôt pour l’entretien du lactoduc devenu inutile.

RÉGIME CORSE
-Vous avez deux cochons qui courent dans la forêt. Vous déclarez 200 vaches et vous touchez les subventions européennes.



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
16 janvier 2015, 06:03
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Déclaration d’amour…

 

Ma chérie,

Ne dit-on pas que les amoureux vivent d’amour et d’eau fraîche ? C’est peut-être vrai car depuis que je t’ai rencontrée :

Le matin, je ne mange pas, parce-que je pense à toi !
Le midi, je ne mange pas, parce-que je pense à toi !
Au goûter, je ne prends pas mon café, parce-que je pense à toi!
Au diner, je ne mange pas, parce-que je pense à toi !

Mais quand vient la nuit, je ne trouve pas le sommeil, parce-que… J’ai FAIM !!



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
17 janvier 2015, 06:56
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Ah ces gosses !!!

 

Un exploitant agricole est réveillé en pleine nuit par du chahut dans son étable. Il s’y précipite et se rend compte qu’une des vaches et en train de mettre bas.

Alors qu’il aide l’animal, l’homme s’aperçoit que son fils age de quatre ans l’a rejoint et qu’il observe la scène avec une curiosité évidente… L’agriculteur hésite un instant et se dit finalement:
– Je vais le laisser regarder et s’il a des questions, je lui répondrais.

Quand l’accouchement se termine enfin et que le petit veau se redresse malhabilement sur ses pattes, l’homme interroge son fils:
– Alors Benoît, tu as des questions ?
– Oui j’en ai une papa, répond le fiston, A quelle vitesse il allait le veau quand il a percuté la vache ?



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
18 janvier 2015, 06:54
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Le bon conseil du pote

 

C’est l’histoire d’un gars qui a passé, l’après-midi avec son pote dans un bar. Il commence à se faire tard. Le pote veut encore payer sa tournée mais le gars mui dit:
– Ah non! Il est tard! Ma femme va m’engueuler en entrant à la maison !
– Moi, j’ai un truc, lui répond son ami, j’entre dans la maison sans faire de bruit. Puis, dans la chambre, sous les couvertures, dans le noir, je lui fais l’amour.
– Hein ? T’es sûr ?

Après que son ami l’ait rassuré, le gars part chez lui. Il entre dans la maison, dans la chambre à coucher puis, dans le noir, se glisse sous les couvertures. Là, c’est la folie. La femme, les deux jambes en l’air, ils font l’amour comme des déchaînés. Les ébats terminés, l’homme, content de son coup, se lève pour aller aux toilettes. Il ouvre la porte et tombe nez à nez avec sa femme, elle lui dit en chuchotant:
– Fait pas de bruit ma mère dort dans notre lit.



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
19 janvier 2015, 08:41
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

La cuve à mazout

 

Deux copains discutent :

– J’en ai marre, c’est la deuxième fois qu’on me vide ma cuve à mazout pourtant la bouche de remplissage est bien cachée sous une vasque de fleurs !

– Moi j’ai résolu le problème, lui dit son ami, j’ai acheté un gros bouchon rouge avec MAZOUT marqué dessus en blanc !

– T’es fou ? Ils n’ont même plus à chercher ! ! !

– Ben ouais, mais le tuyau n’est pas relié à ma cuve à mazout … Il est raccordé à ma fosse septique et ça fait trois fois que les cons me la vide gratuit en six mois !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Aller à la page   <<        >>  
Modérateurs:aihla, Minitonia, Nowwhat, Yøg, Dobromir, Agroma, Freijana, Yinløng, Espérãnce

Allez à:     Retour en haut


Fil d’informations pour ce sujet: RSS 0.92 Fil d’informations pour ce sujet: RSS 2.0 Fil d’informations pour ce sujet: RDF
.