Navigation principale


Bienvenu(e), invité(e)
Utilisateur:

Mot de passe:


Se souvenir

[ ]
[ ]
[ ]
 Membres vus aujourd´hui: 4
Actuellement connecté
 Membres: (0)
 Invité(e)s: (31)


Forums
<< Sujet précédent | Sujet suivant >>   
La blague du jour

Aller à la page   <<        >>  
Auteur Message
Mistëry
22 octobre 2016, 08:40
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1863

Le bon copain

 

Deux couples d’amis jouent aux cartes.

Claude fait tomber ses cartes par terre et en se baissant pour les ramasser sous la table, il s’aperçoit que la copine de David, Jessica, n’a pas de culotte ! Surpris, il se cogne la tête et ressort tout rouge.

Plus tard quand il va à la cuisine chercher quelques bières, Jessica le suit et demande : As-tu vu quelque chose qui te plaisait sous la table ?
Claude dit : Oui, ça m’a plu !
Elle lui fait un clin d’oeil, sourit et dit: Tu peux l’avoir pour 100 euros.
Après une ou deux minutes d’hésitation, Claude répond qu’il est intéressé. Elle lui dit que puisque David travaille les vendredis après-midi et pas Claude, qu’il vienne chez elle vendredi vers 14h00.

Ce qu’il fit bien sur.

Après avoir payé les 100 euros, ils vont dans la chambre et font l’amour dans toutes les positions pendant 2 heures puis Claude s’en va.

David rentre vers 18h00 et demande : Est-ce que Claude est venu cet après-midi ?
Choquée, Jessica répond : Oui, il est passé quelques minutes.
– Et est-ce qu’il t’a donné 100 euros ?
(Elle pense: « Zut, il est au courant ! »)
A regret : Oui, il m’a donné 100 euros.
– Très bien, dit David, Claude est passé à mon bureau ce matin et m’a emprunté 100 euros et il a dit qu’il passerait chez nous pour me les rendre. C’est super d’avoir des amis honnêtes !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
23 octobre 2016, 08:37
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1863

Lifting

Une femme mure, égocentrique et aisée décide de se faire un lifting.

Elle fait donc la « tournée » des chirurgiens esthétiques et porte finalement son dévolu sur un médecin qui lui promet monts et merveilles grâce à une technique révolutionnaire.

Le chirurgien lui explique le déroulement de l’opération :
– Je vais placer une vis derrière chacune de vos oreilles. Ainsi, à chaque fois que vous en ressentirez le besoin, vous tournerez les vis d’un quart de tour pour tendre un peu votre peau…

L’opération se déroule parfaitement et la dame est ravie.

Et de temps à autres, elle donne un petit tour de vis, histoire d’être toujours parfaitement liftée.

Mais après quelques années, elle se prend à noter des poches de plus en plus importantes sous ses yeux, poches qu’elle ne parvient pas à « gommer » malgré les vis…

Furieuse, elle retourne voir le docteur pour lui demander des explications.

Le chirurgien répond :
– Madame, ce ne sont pas des poches que vous avez sous les yeux, ce sont vos seins. Et si vous n’arrêtez pas de tourner ces vis, vous aurez bientôt de la barbe…



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
24 octobre 2016, 08:06
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1863

Perdu dans le brouillard

 

Perdu dans le brouillard, un touriste tombé en panne d’essence, erre dans la campagne, un bidon à la main.

Au bout de plusieurs heures, il trouve enfin une habitation. C’est une minuscule bicoque, mais il est trop épuisé pour faire le difficile.

Il frappe à la porte et demande :
– Il y a quelqu’un ?
– Oui, il y a moi ! Répond une voix d’enfant.
– Ton père n’est pas là, dit le touriste.
– Non, dit l’enfant, il vient de sortir.
– Alors ta maman ? Insiste notre homme.
– Elle était là il y a un quart d’heure, mais elle est sortie quand papa est rentré.

Le touriste, épuisé et à bout de nerf, s’énerve :
– Mais, bon Dieu, vous n’êtes jamais ensemble dans cette famille !
– Si monsieur, mais pas ici, répond le jeune garçon. Ici c’est les WC.



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
25 octobre 2016, 08:52
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1863

Un blond

 

C’est un blond qui se présente à un entretien d’embauche pour une place de responsable du vestiaire d’un grand restaurant.

–  Bonjour monsieur . Pouvez-vous me donner votre âge ?

Le blond compte alors sur ses doigts, et finit par répondre :
–  22
–  Et quelle taille faites-vous ?

Le blond se lève alors et prend un double décimètre qui traînait sur le bureau du recruteur, et il essaie tant bien que mal de se mesurer.
–  185 centimètres…

Voyant les difficultés du jeune homme le recruteur insiste :
–  Pourriez-vous me donner votre prénom ?

Le blond commence alors à bouger sa tête de gauche à droite et réciproquement pendant une dizaine de secondes, en remuant les lèvres mais sans émettre un son… puis finalement il dit :
–  C’est « Johnny » !

–  Écoutez, je peux comprendre que vous soyez obligé de compter sur vos doigts pour donner votre âge, je peux aussi comprendre que vous ne reteniez pas votre taille, mais j’aimerais vraiment savoir ce que vous faisiez avant de me répondre que vous vous prénommiez Johnny ?

–  C’était juste pour me rappeler les paroles de la chanson : « Joyeux anniversaire, joyeux anniversaire, joyeux anniversaire, Johnny »…



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
26 octobre 2016, 07:56
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1863

Samedi dernier

 

Samedi dernier, j’étais à la mairie pour un mariage, quand le maire a dit : « S’il y a une personne qui s’oppose à ce mariage qu’elle se manifeste maintenant ou se taise à jamais ».

Alors du fond de la salle, il y a une femme enceinte qui s’est levée et a commencé à s’avancer dans l’allée avec un enfant de 3 ans à la main.

Le marié transpirait; la mariée s’est évanouie. Tous les cœurs battaient à tout rompre.La tension était maximum !!!

Arrivée devant le maire, elle dit: « Quand on est derrière, on n’entend pas bien…. »



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
27 octobre 2016, 07:15
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1863

Insomnie

 

C’est Carlos Boutier, le grand boxeur, qui souffre d’insomnies à répétition…

Son entraîneur, alerté par la baisse de forme de son poulain, l’incite à consulter un médecin.

Chez le généraliste, Carlos se confie :
– Vous comprenez docteur, c’est plus possible, à force de ne plus dormir, je n’arrive plus à récupérer et si ça continue, je vais perdre des combats. Il faut que vous trouviez une combine, mais attention: pas de somnifère because ‘dopage’…

Le médecin réfléchit et lui conseille :
– Écoutez, comme on ne peut pas utiliser de calmant ni de somnifère avec vous, on va en revenir aux bonnes vieilles méthodes : vous allez compter les moutons !

Une semaine plus tard, le boxeur est de retour dans le cabinet du médecin :
– Docteur, il va falloir trouver autre chose. Les moutons, c’est pas possible : à chaque fois que j’arrive à 9, je me relève…



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
28 octobre 2016, 07:38
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1863

Le cadeau de Noël

 

Deux enfants sont en grande conversation dans leur chambre.
Le petit garçon demande à la petite fille :
– Que vas-tu commander pour Noël ?
– Une poupée Barbie, et toi ?
– Un Tampax.
– C’est quoi ?
– Je n’en sais rien…mais à la Télé, ils disent qu’avec un Tampax, on peut aller à la plage tous les jours, faire du vélo, du cheval, danser, aller en boite, courir, et tout ça… sans que personne s’en aperçoive !!!



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
29 octobre 2016, 08:02
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1863

Les bijoux de famille

 

Une femme d’un certain âge va chez un peintre pour se faire faire un portrait :

– Et s’il vous plait, pouvez-vous ajouter une paire de somptueuses boucles d’oreilles en diamants et rubis, ainsi qu’un magnifique collier de diamants, un bracelet en rubis énormes et plusieurs bagues en pierres rares.

– Madame auriez vous vos bijoux qu’ils me servent de modèle ?

– Et bien non ! Mais si je meurt avant mon mari et qu’il a l’idée se remarier alors je me délecte déjà à l’idée de l’embarras de mon mari quand sa nouvelle femme voudra se faire offrir d’aussi beaux bijoux que les miens !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
30 octobre 2016, 07:29
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1863

Ni logique, ni légal !

 

Un jeune étudiant en droit vient d’échouer à son examen.

Il vient donc voir son vieux professeur connu pour sa mauvaise humeur et son esprit très alerte.

Étudiant : Monsieur, je me demande si vous connaissez la réponse à un problème de droit qui me préoccupe.
Professeur : En effet jeune homme, sinon je ne serais pas professeur, n’est-ce pas ?

Étudiant : Très bien. Alors j’aimerais vous poser une question. Convenons, si vous le voulez bien, que si vous répondez correctement, j’accepterai le mauvais résultat de mon examen, mais que dans le cas contraire, vous me donnerez un  » A « .

Professeur : D’accord … quelle est la question ?
Étudiant : La question est la suivante : qu’est-ce qui est légal mais pas logique mais pas légal et finalement ni logique ni légal ?

Le professeur réfléchit longuement, tourne et retourne en tous sens ses immenses connaissances juridiques, mais ne trouve pas de réponse satisfaisante.
Beau joueur, il accorde un “A” à l’étudiant, transformant ainsi son échec en réussite à l’examen..

Dans l’après-midi, frustré et encore troublé par la question, le professeur réunit ses assistants et les plus brillants de ses élèves afin de leur soumettre la question et de l’aider à trouver la solution.

Professeur : Jeunes gens, sauriez-vous dire ce qui est légal mais pas logique ; logique mais pas légal et finalement ni logique ni légal ?

À son immense stupéfaction, tous les étudiants levèrent la main.

Le prof demande alors à son plus brillant étudiant : quelle est la réponse ?

Le brillant étudiant répond alors:
C’est très facile Monsieur, vous avez 75 ans et vous avez épousé une femme âgée de 30 ans, ce qui est légal mais pas logique.
Votre épouse a un amant âgé de 22 ans ce qui est logique mais pas légal.
Enfin, l’amant de votre femme a échoué à son examen et vous lui avez quand même donné un  » A  » ce qui n’est ni logique ni légal.



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
31 octobre 2016, 08:47
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1863

Le cheval et le mouton

 

A la ferme, le cheval est malade.Le vétérinaire dit au paysan :
– Si dans trois jours il n’est pas remis, il faudra l’abattre.

Le mouton qui a tout entendu, dit au cheval :
– Cheval, lève-toi !
Le cheval est trop fatigué.
Le deuxième jour le mouton insiste :
– Allez cheval, lève-toi vite !
Le cheval ne peut toujours pas.
– Le troisième jour le mouton lui dit :
– Lève toi sinon ils vont t’abattre !

Le cheval se lève enfin.
Heureux, le paysan appelle le vétérinaire:
– Je vous invite on va fêter ça autour d’un bon repas, pour l’évènement on égorge le mouton.

Moralité : Toujours s’occuper de ses affaires et se la fermer.



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
01 novembre 2016, 06:08
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1863

Le Bon Dieu

 

Ce mercredi matin, c’est le catéchisme.
Nous sommes début Avril, et à l’approche de Pâques, le catho de service qui fait le catéchisme a décidé de faire réfléchir tout son petit monde sur Jésus.

Alors la question posée est : Puisque le Bon Dieu a ressuscité d’entre les morts le troisième jour, où se trouve-t-il maintenant?

Le petit Kévin lève la main et dit : – Le Bon Dieu est au Paradis

La petite Dorothée dit : – Le Bon Dieu est dans mon cœur

Le petit Toto tout énervé (comme d’habitude) lève la main, se lève et crie presque : – Moi je sais moi! Je sais! Le Bon Dieu est dans notre salle de bains !!!

Toute la petite assemblée se tait, regarde le catéchèse-man pour savoir si c’est la bonne réponse… Mais le catéchèse-man est complètement halluciné par la réponse de Toto.
Après quelques secondes, il reprend ses esprits et demande à Toto pourquoi il pense que le Bon Dieu est dans sa salle de bains.

Toto répond : – Parce que tous les matins, mon père se lève, va à la porte de la salle de bains et frappe plusieurs coups dedans en criant: « BON DIEU, T’ES ENCORE LÀ !! »



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
03 novembre 2016, 07:53
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1863

La tarte aux pommes

 

Un vieil homme est sur son lit de mort. Son fils est à son chevet.

Soudain, une délicieuse odeur de tarte aux pommes lui vient aux narines.

– Veux-tu aller m’en chercher un morceau, mon fils ?
– Bien sûr, papa!

Le fils se rend à la cuisine, puis revient vers son père les mains vides en disant :
– Maman a dit que la tarte, c’était pour après l’enterrement…



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
04 novembre 2016, 07:41
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1863

Les fêtes de novembre

 

Au lever du lit, le premier novembre, le mari empoigne sa femme et embrasse fougueusement ses deux seins…

Sa femme interloquée, lui demande :
– Mais qu’est-ce que tu fais là ?

Le mari :
– Ben quoi… la Toussaint, c’est bien la fête de tous les Seins, non ?

Le lendemain à la même heure et dans les mêmes circonstances, sa femme l’empoigne vigoureusement et lui donne un gros bisou sur son zizi…

Le mari déconcerté, lui demande :
– Mais qu’est-ce qu’il te prend ?

La femme:
– Ben quoi… t’as oublié ???
Le lendemain de la Toussaint, c’est bien la fête des Morts ?……



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
05 novembre 2016, 07:20
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1863

Le pit bull

 

Un énorme camionneur est assis dans un bar pour boire un verre quand un petit type minable entre et demande à qui appartient le Pit Bull qui est dehors.

Le camionneur gueule :
– C’est MON chien ! T’as un problème ?

Le petit mec répond :
– Non, il n’y a rien mais je crois que mon chien vient de tuer le vôtre …

Le camionneur se lève d’un coup et dit :
– QUOI ! Mais qu’avez-vous donc comme chien ?

L’autre type répond :
– Un Caniche nain …
– Un Caniche ! hurle le camionneur, et ton minuscule caniche peut tuer Mon Pit Bull, t’es un rigolo toi ?
– Euh bien non, répond le type, je crois qu’il s’est étouffé avec…



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
06 novembre 2016, 08:39
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1863

Au ski

 

C’est un mari et sa femme qui passent une semaine au ski.

Alors qu’ils sont dans le télécabine pour monter à 3000 mètres, la femme dit à l’oreille de son mari qu’elle a un besoin URGENT de faire pipi. Le mari lui répond de ne pas s’en faire il y a toujours un chalet restaurant à l’arrivée des télécabines. Mais à l’arrivée, le chalet restaurant est fermé…

Et voilà la dame les jambes encore plus serrées. Voyant, au cours de la descente, que sa femme ne peut plus rien faire de bon, le mari lui suggère d’aller trouver le premier groupe de rochers, et de satisfaire ce besoin pressant. Il lui dit: « Vas-y n’aie pas peur, de toute façon, personne ne te repéreras avec ta tenue blanche ! ».

Alors la femme va s’installer, mais elle garde les skis chaussés, malheureusement pour elle !
Car les skis se mettent à glisser et la voilà qui descend la pente, à reculons en plus, le cul à l’air et le pantalon de ski sur les genoux. Elle prend de la vitesse, et comme elle n’a aucun moyen de se diriger, elle continue tout droit, le cul en premier. Finalement, elle percute un pylône.

Et manquant toujours de chance elle se casse un bras dans l’histoire et elle ne peut pas remonter son pantalon de ski. Ce n’est que quand son mari vient la rejoindre que sa nudité peut enfin être cachée des yeux du public.

Ensuite, les sauveteurs viennent la chercher avec la motoneige et le brancard ; elle est amenée en bas des pistes, puis transportée à l’hôpital. Sur place, on lui pose un plâtre sur le bras, puis on la place dans la chambre d’un gars qui a la jambe dans le plâtre.

Elle engage la conversation :  » Comment vous êtes-vous cassé la jambe ?  »

Le gars lui répond :  » C’est une histoire incroyable ! J’étais sur un télésiège pour monter en haut des pistes lorsque j’ai vu une femme descendre une piste de ski, le postérieur tout nu à l’air, le pantalon de ski baissé sur les genoux, et en plus, à reculons !
Pour mieux voir, je me suis penché mais je n’ai pas réalisé que j’étais bien trop penché en dehors du télésiège, et je suis tombé. D’où ma fracture du tibia…
Et vous, comment vous êtes-vous cassé le bras ? « .



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Aller à la page   <<        >>  
Modérateurs:aihla, Minitonia, Nowwhat, Yøg, Dobromir, Agroma, Freijana, Yinløng, Espérãnce

Allez à:     Retour en haut


Fil d’informations pour ce sujet: RSS 0.92 Fil d’informations pour ce sujet: RSS 2.0 Fil d’informations pour ce sujet: RDF
.