Navigation principale


Bienvenu(e), invité(e)
Utilisateur:

Mot de passe:


Se souvenir

[ ]
[ ]
[ ]
 Membres vus aujourd´hui: 0
Actuellement connecté
 Membres: (0)
 Invité(e)s: (45)


Forums
<< Sujet précédent | Sujet suivant >>   
La blague du jour

Aller à la page   <<        >>  
Auteur Message
Mistëry
13 septembre 2016, 08:14
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Le train régional

 

Dans un train régional, un contrôleur aborde un voyageur pour lui demander son titre de transport. Le contrôleur lui dit en voyant son billet :

–  Vous descendez à Espira de l’Agly ? Vous vous êtes trompés de train ! Depuis le mois dernier, ce train ne s’arrête plus à Espira de l’Agly . Vous auriez du prendre celui de 7h45 et non pas celui de 7h15 !

Le gars affolé lui répond :

–  C’est pas possible ! Je DOIS descendre à Espira de l’Agly sinon je ne pourrai pas retrouver la femme que j’aime… Si je ne descend pas, elle croira que je ne l’aime pas et c’en sera fini de notre amour.  Jamais plus je n’aurai l’occasion de la revoir.

Le gars insiste tellement que le contrôleur, un sentimental, s’attendrit et finit par dire :
–  Bon d’accord. Je vais en parler au conducteur du train .

Quand il revient il lui explique :

– Il ralentira suffisamment en arrivant dans la gare de Espira de l’Agly pour que vous puissiez descendre en courant.  Ça devrait aller,  mais il faudra que vous courriez très vite dès que vous quitterez le marchepied du train car le train n’ira jamais moins vite que 30 km/h.
Pour vous donner toutes vos chances,  je vous tiendrai en l’air en vous tenant par dessous les bras avant de vous lâcher…

Alors, lorsque le train arrive en vue de la gare de Espira de l’Agly, le contrôleur ouvre la porte .
Il prend le voyageur sous ses aisselles et lui demande de commencer à courir dans le vide…

Et le voyageur court, de plus en plus vite alors que le train ralentit. Finalement, le contrôleur descend le voyageur au niveau du quai de gare en lui criant de continuer à courir le long du train pendant quelques secondes sinon c’est la chute assurée .

Ce que fait notre gars… Jusqu’à ce qu’un passager du train, debout à la porte du wagon suivant n’aperçoive cet homme en train de courir pour attraper son train et ne l’attrape par le col de sa veste pour le hisser dans le train en lui disant :
–  T’as de la chance que j’ai été là pour te faire monter,  ce train ne s’arrête même pas à Espira de l’Agly !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
14 septembre 2016, 07:22
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Au bout des rouleaux

 

Un locataire décide de refaire son appartement. Il commence à prendre les mesures pour savoir combien de rouleaux de papier-peint acheter, mais il s’y perd. Et tout à coup, il se souvient que son voisin du dessus, qui a exactement le même appartement, a refait le sien trois mois plus tôt. Il monte le voir et lui demande :
– Combien de rouleaux de dix mètres avez-vous pris ?
– Vingt-huit.

Alors il achète vingt-huit rouleaux, et il colle son papier. Mais, quand l’appartement est terminé, il lui reste six rouleaux.

Il remonte chez son voisin et lui dit :
– Je ne comprends pas. J’ai tapissé tout l’appartement, et il me reste six rouleaux…
– Eh bien, moi c’est pareil !…



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
15 septembre 2016, 08:21
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Le stationnement

 

Une vieille dame désirant stationner son automobile voit enfin une place disponible. Elle fait les manœuvres nécessaires mais… tout à coup… Une automobile sport se faufile à grande vitesse dans « sa » place de stationnement. Un jeune sort de l’automobile tout fier et dit à la dame :
– JEUNE et RAPIDE!

La dame vexée recule alors son automobile pour prendre de l’élan et rentre à toute vitesse dans l’automobile du jeune. Elle dit alors au jeune avec un sourire en coin :
– VIEILLE et RICHE!



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
16 septembre 2016, 06:54
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

L’électricien

 

C’est un électricien qui dit à son apprenti :

– Roger, prends un de ces deux fils, s’il te plaît

– Ça y est, j’en ai un

– Tu ne sens rien ?

– Non, rien du tout…

– Ok, alors, ça doit être l’autre. Surtout n’y touche pas, il y a du 2.000 volts dessus !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
17 septembre 2016, 07:46
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

X-Files

 

Dans une ferme perdue au fin fond du désert, habitaient un couple.
Un beau soir, une lumière apparut dans le ciel, et un objet s’écrasa dans leur jardin.
Deux extra-terrestres en sortirent, l’un deux approcha du fermier, qui était totalement paniqué.
Le premier, semblant être le mâle, proposa :
– Bonjour terrien, nous voudrions faire l’amour avec des gens de votre planète, nous vous proposons donc une nuit d’échangisme.
Le fermier, hésitant, regarda sa femme qui semblait être d’accord et acquiesça.
Une fois dans leur chambres respectives, la fermière demanda d’abord au mâle extra-terrestre de se déshabiller. Alors qu’il terminait d’enlever son slip à régénérescence cellulaire incorporé, elle s’écria dans un sursaut :
– Mais c’est tout petit !
Alors l’extra terrestre se tira une oreille, et son appendice s’agrandit de 10 centimètres.
– C’est trop fin, fit la fermière un peu surprise, sur un ton de défi.
Alors l’extra terrestre se tira l’autre oreille et aussitôt sa verge pris de l’envergure.
– Parfait !
*Le lendemain matin*
La fermière engagea la première la conversation :
– Chéri ! j’ai passé la plus belle nuit de ma vie.
Le fermier, un peu perturbé répondit :
– Moi j’ai rien compris, elle à passer toute la nuit à me tirer les oreilles…



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
18 septembre 2016, 08:10
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Famine

 

Deux anthropophages n’ont plus rien à manger.

Et pas un touriste, pas un missionnaire en vue.

– J’ai une idée, dit le premier. On va commander un frigo chez Darty…

– Tu es fou ou quoi ? répond l’autre. On a rien à bouffer, et toi tu veux commander un frigo ?

– Fais marcher ta cervelle, mon vieux. Le frigo qu’on va commander, il va bien falloir deux types pour le livrer…



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Beverley
18 septembre 2016, 23:52
Membre enregistré #6
Inscrit(e) le: 02 juillet 2006, 11:08
Messages: 467
Mistëry a écrit ...

Le stationnement

 

Une vieille dame désirant stationner son automobile voit enfin une place disponible. Elle fait les manœuvres nécessaires mais… tout à coup… Une automobile sport se faufile à grande vitesse dans « sa » place de stationnement. Un jeune sort de l’automobile tout fier et dit à la dame :
– JEUNE et RAPIDE!

La dame vexée recule alors son automobile pour prendre de l’élan et rentre à toute vitesse dans l’automobile du jeune. Elle dit alors au jeune avec un sourire en coin :
– VIEILLE et RICHE!

 

Meme blague dans un film, "Beignets de Tomates Vertes" de 1991 avec Kathy Bates, Mary Stuart Masterson, Mary-Louise Parker et Jessica Tandy

 



"Your body is not a temple, it’s an amusement park. Enjoy the ride."
» "Anthony Bourdain (1956 - 2018)"


Retour en haut
Mistëry
19 septembre 2016, 09:39
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Air Fidélité

 

Dans le cadre de sa nouvelle politique de marketing, Air France, pour remercier de leur fidélité les hommes d’affaires qui fréquentent régulièrement ses lignes, décide de leur offrir un billet gratuit pour leur femme afin qu’elle puisse les accompagner sur la destination de leur choix.

Trois mois plus tard, la compagnie écrit aux épouses pour leur demander si elles ont été satisfaites du vol.

Et la plupart d’entre elles ont répondu : « Quel vol ? » …



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
20 septembre 2016, 07:43
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Les proverbes

 

L’institutrice a demandé à ses élèves de faire une rédaction illustrant un proverbe.

L’un a fait un récit montrant que « l’union fait la force », l’autre a pris comme thème « qui rit vendredi dimanche pleurera », etc…

En rendant les copies, la maîtresse dit d’un ton sévère :
– Toto, tu t’es moqué de moi ou quoi ? Je lis ta rédaction :
Hier en me promenant le long de la rivière, j’aperçus soudain un caca vert. Tiens, me dis-je, c’est Albert qui a mangé des haricots verts. Puis je vis un caca noir. Tiens, me dis-je, c’est Edouard qui a mangé du caviar. Ensuite je remarquai un caca jaune. Tiens, me dis-je, c’est Jacquot qui a mangé des abricots.
Je ne continue pas plus loin, fait la maîtresse scandalisée. Tu peux me dire quel rapport ça a avec un proverbe ?

– Oui, madame. « C’est dans le besoin qu’on reconnaît ses amis. »



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
21 septembre 2016, 08:10
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

La bêtise

 

Après des années, deux anciennes amies se retrouvent :

– Tu te souviens, dit l’une d’elles, de ce grand blond qui nous emmenait dans sa voiture de sport.

– Oh oui ! répond l’autre. Il voulait à tout prix m’épouser. Il m’avait même dit qu’il ferait une bêtise si je lui disais « non ».

– Ah bon, dit la première, l’air pincé. Eh bien, figure-toi qu’il m’a épousée !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
22 septembre 2016, 07:48
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Salon de l’auto

 

Salon de l’auto : Comment reconnaître les nationalités des visiteurs ?

– L’Allemand examine le moteur

– L’Anglais examine les cuirs

– Le Grec examine l’échappement

– L’Italien examine le klaxon

– Le Portugais examine la peinture

– L’Americain examine la taille

– Le Suisse examine le coffre

– Le Chinois examine tout

– Le Belge n’examine rien

– Le Français examine la vendeuse



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
23 septembre 2016, 08:15
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

La pomme et la crotte

 

Sur un chemin de campagne en automne, non loin d’un magnifique pommier, une petite crotte s’ennuyait.

Un coup de vent, et tombe puis roule près d’elle une très jolie pomme.

Toute heureuse d’avoir enfin de la compagnie, la petite crotte dit :
– Bonjour !

Pas de réponse.

– Bonjour ! dit à nouveau la petite crotte.

Toujours pas de réponse.

– Oh! Tu es sourde où quoi ? Je t’ai dis bonjour !

La pomme se tourne :
– Pardon ? C’est à moi que tu causes ? Non mais tu m’as vu, tu t’es vu ? Moi belle, ronde, rouge et brillante à souhait, et toi misérable petite crotte! Et tu crois que je vais t’adresser la parole ? Tu rêves !

La petite crotte est très triste, elle ne répond rien et se tourne pour ne pas que la pomme voit ses larmes.

Vint à passer sur ce chemin un gamin, sautillant et chantonnant: « Lalala lalala… »
Il voit la crotte, la contourne. Il voit la pomme, se baisse, la ramasse et la mange.

Alors la petite crotte dit à la pomme :
– A tout à l’heure !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
24 septembre 2016, 08:44
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Discussion métaphysique

 

Ma femme et moi étions assis dans le lit hier soir, discutant de choses et d’autres.

A un moment nous avons parlé de la vie et de la mort. Et je lui ai dit :
« Ne me laisse surtout jamais vivre dans un état végétatif, dépendant d’un machine et de liquides. Si tu me vois ainsi débranche tout ce qui me maintient en vie. »

Eh bien tu sais ce qu’elle a fait ?

Elle s’est levée, a débranché le câble de la télé, puis elle m’a enlevé ma bière.



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
25 septembre 2016, 08:36
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Pas de bol !

 

Un pauvre petit bonhomme est dans un bar depuis une demi-heure.

Il contemple tristement son verre de bière en soupirant.

Tout à coup, un homme barbu en blouson de cuir, entre dans le bar, voit le petit homme, lui donne une grande claque dans le dos en riant et lui boit sa bière.

Le petit bonhomme triste se met à pleurer à chaudes larmes.

– Eh, oh ! lui dit le barbu, désolé. Ce n’était qu’une plaisanterie, je te prends une autre bière, je ne voulais pas te faire pleurer !

– Non, non, laissez ! dit le petit homme. Je pleure parce que cette journée a été la plus terrible de ma vie. Ce matin, ma voiture tombe en panne, j’arrive en retard au travail. Mon patron m’annonce qu’il me renvoie. Quand je rentre à la maison, j’annonce ça à ma femme, qui me quitte en emmenant mes deux enfants. A peine parti, le four, dans lequel ma femme faisait cuir un rôti, explose, et la maison entière brûle. En sortant appeler les pompiers, je me fais renverser par une voiture. Le temps d’arriver à l’hôpital, ma maison était détruite… Alors, je viens dans ce bar pour mettre fin à mes jours, et voilà qu’un imbécile qui se croit rigolo, vient de boire mon verre de bière à la strychnine !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
28 septembre 2016, 07:20
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Le séducteur

 

Après l’avoir invitée au restaurant, un séducteur raccompagne une ravissante jeune femme.

En arrivant chez elle, elle lui murmure dans le coin de l’oreille :
– Il y a trois endroits où j’ai envie qu’un homme m’embrasse.
– Dites-moi vite lesquels, fait l’autre qui n’en peut plus.
– Venise, Rio et l’île Maurice…



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Aller à la page   <<        >>  
Modérateurs:aihla, Minitonia, Nowwhat, Yøg, Dobromir, Agroma, Freijana, Yinløng, Espérãnce

Allez à:     Retour en haut


Fil d’informations pour ce sujet: RSS 0.92 Fil d’informations pour ce sujet: RSS 2.0 Fil d’informations pour ce sujet: RDF
.