Navigation principale


Bienvenu(e), invité(e)
Utilisateur:

Mot de passe:


Se souvenir

[ ]
[ ]
[ ]
 Membres vus aujourd´hui: 0
Actuellement connecté
 Membres: (0)
 Invité(e)s: (40)


Forums
<< Sujet précédent | Sujet suivant >>   
La blague du jour

Aller à la page   <<        >>  
Auteur Message
Mistëry
05 avril 2019, 08:14
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1881

Derniers voeux

 

Lucile, une personne âgée, fête ses 90 ans.

Sa famille a réservée tout un restaurant et la fête bat son plein lorsque l’un de ses petits enfants, Hervé (50 ans) lui demande :
– Grand-mère, excuse moi d’aborder le sujet, mais au vu de ton grand âge, il serait peut être temps de formuler des souhaits quant à tes obsèques.

Les discussions s’arrêtent et tout le monde est suspendu aux lèvres de Lucile :
– Je veux être incinérée

Ouf ! Lucile a bien pris la question et y a répondu avec intelligence. Elle ajoute :
– Je souhaite aussi que mes cendres soient dispersées sur le parking du Leclerc.

Émoi général !
– Mais mamie pourquoi le parking de l’hypermarché. Tu ne souhaites pas qu’on conserve tes cendres au funérarium ?
– Non ! Je préfère le parking du Leclerc car au moins je suis sûr que vous viendrez me voir deux fois par semaine….



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
06 avril 2019, 08:49
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1881

Le SDF

 

Un homme dans la rue est accosté par un SDF, très sale et débraillé qui lui demande de l’argent pour manger.

Le passant prend son portefeuille, en sort un billet de 10 euros mais avant lui demande :
– Si je vous donne ce billet, allez-vous acheter de la bière au lieu de manger ?
– Non, il y a maintenant plusieurs années que j’ai arrête de boire, réplique le sans-abri.

– Allez-vous l’utiliser pour jouer aux cartes au lieu de manger ? demande l’homme.
– Non, je ne joue pas, dit le sans-abri.

– Alors allez-vous dépenser cet argent pour aller au football ? demande l’homme.
– Vous voulez rire ! répond le sans-abri. Il y a plus de vingt ans que je n’ai plus vu un match !

– Peut-être allez-vous dépenser cet argent pour le sexe au lieu de manger ? dit le donateur.
– Et prendre le risque d’attraper le sida pour un pauvre petit billet de 10 EUROS !! s’exclame le sans-abri.

– Très bien, dit l’homme, je ne vais pas vous donner l’argent, mais je vous invite à la maison pour un bon repas, je vais prévenir mon épouse.

Le sans-abri, abasourdi, s’exclame :
– Mais votre femme sera furieuse ! Je suis sale et je ne sens pas très bon !

Et le bon samaritain de répondre :
– Non, soyez tranquille, c’est parfait ! Je veux simplement lui faire voir à quoi ressemble un homme qui a laissé tomber la bière, le jeu, le foot et le sexe !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
07 avril 2019, 08:05
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1881

La crevaison

 

Alors qu’il roule au volant de sa voiture, un type crève un pneu.
Il s’arrête sur le côté, descend, sort son cric, et commence à démonter sa roue.

A ce moment arrive un autre gars en mobylette, qui s’arrête, s’approche de la voiture et casse la vitre avant.
– Oh! oh ! Arrête là dit le gars accroupie près de sa roue, mais qu’est ce que tu fais ?
– Occupe toi de tes affaires mon frère ! Toi tu piques les roues, moi je prends l’auto-radio !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
08 avril 2019, 07:25
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1881

Sommes-nous tous sur écoute ?

 

Un vieil Arabe vit depuis plus de 40 ans à Chicago.

Il  aimerait bien planter des pommes de terre dans son jardin  mais il est tout seul, vieux et trop faible. Il envoie  alors un e-mail à son fils qui étudie à Paris pour lui faire part de son problème.

« Cher Ahmed, je suis très  triste  car je ne peux pas planter des pommes de  terre dans mon jardin. Je suis sûr que  si tu étais ici avec moi, tu aurais pu m’aider à retourner la terre.
Je t’aime, ton Père »

Le lendemain, le vieil homme reçoit une réponse :
« Cher Père, s’il te plaît, ne touche  surtout pas au jardin ! J’y ai caché « la chose ».
Moi aussi je t’aime, Ahmed »

A 4 heures du matin  arrivent chez le vieillard la US Army, les Marines, le FBI, la CIA et une unité d’élite des Rangers.
Ils  fouillent tout le jardin, millimètre par millimètre et repartent déçus car ils n’ont rien trouvé.

Le lendemain, le vieil homme reçoit un nouvel e-mail de son fils :
« Cher Père, je suis certain que la terre de tout le jardin est désormais retournée et que tu peux planter tes pommes de terre. Je ne pouvais pas faire mieux.
Je t’aime, Ahmed »



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
09 avril 2019, 08:19
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1881

L’accident de moto

Alors que je conduisais ma moto, j’ai fait un écart pour éviter un chevreuil, j’ai perdu le contrôle et j’ai atterri dans un fossé, me frappant violemment la tête.
Étourdi et confus, je suis sorti du fossé jusqu’au bord de la route quand une auto décapotable s’est arrêtée, et une très belle femme m’a demandé,
« Est-ce que ça va? » Alors que je levais les yeux, je remarquai qu’elle portait un chemisier avec un décolleté à mourir …
Elle a dit: « Monte et je te ramènerai à la maison pour que je puisse nettoyer et panser cette vilaine égratignure sur la tête. »
« C’est gentil de ta part, » répondis-je, « mais je ne pense pas que ma femme voudrais que je fasse ça! »
« Oh, viens maintenant, je suis infirmière », insista-t-elle. « J’ai besoin de voir si tu as encore des éraflures et ensuite les traiter correctement. »
Eh bien, elle était vraiment jolie et très persuasive. Étant un peu secoué et faible, j’ai accepté, mais j’ai répété: « Je suis sûr que ma femme ne va pas aimer ça. »
Nous sommes arrivés chez elle, à quelques kilomètres de là et, après quelques bières froides et le bandage, je l’ai remerciée et lui ai dit:
« Je me sens beaucoup mieux, mais je sais que ma femme va être vraiment contrariée. Je ferais mieux d’y aller maintenant. « 
« Ne sois pas bête! » dit-elle avec un sourire tout en déboutonnant son chemisier, exposant ainsi le plus bel ensemble de seins que j’ai jamais vu.
« Reste pendant un moment. Elle ne saura rien. Au fait, où est-elle? « 
« Toujours dans le fossé avec ma moto, je suppose. »



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
10 avril 2019, 08:26
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1881

Les calculettes

 

Un corse en voiture est arrêté à la douane.
– Avez-vous quelque chose à déclarer ?
– Non, rien.
– Qu’avez-vous dans le coffre ?
– Des calculettes uniquement.
– Quelle idée de mettre des calculettes dans un coffre de voiture ! Vous en avez beaucoup ?
– Quatre ou cinq.
– Ouvrez votre coffre, je veux voir ça, c’est curieux de mettre des calculettes dans un coffre.

Le corse ouvre et là… la surprise :
1 revolver, 1 fusil de chasse, 1 pistolet mitrailleur, 1 lance roquette…

Le douanier lui dit :
– Vous appelez ça des «calculettes» vous ?
– Oui, c’est avec ça que je règle mes comptes !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
11 avril 2019, 08:11
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1881

Disparu

 

Au ciel, depuis des siècles et des siècles, on a perdu la trace de Saint Joseph. On l’a cherché partout, on a fouillé tous les coins du paradis, rien.

Et voilà qu’un jour l’ange qui s’occupe du purgatoire dit à Saint Pierre :
-Vous savez, j’ai un drôle de client chez moi. Il est amnésique. Tout ce dont il se souvient, c’est qu’il était charpentier, qu’il a fait un enfant, un garçon, sans être vraiment le père, et que cet enfant serait devenu célèbre dans le monde entier…
« Dieu soit loué !» se dit Saint Pierre, « On l’a retrouvé !»

Il va chercher le vieillard, le ramène dare-dare au paradis, et fonce prévenir Jésus. Le Christ accourt, très ému, se précipite vers l’homme et s’exclame :
– Papa !
Alors le vieux, bouleversé, ouvre grand les bras en s’écriant:
– Pinocchio !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
12 avril 2019, 08:46
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1881

Symptômes bizarres…

Une dame amène sa fille chez le médecin.

– Docteur, elle a des nausées, des symptômes bizarres…

Le médecin examine longuement la jeune fille, puis dit à la mère :
– Madame, votre fille est enceinte.
– Mais c’est impossible ! s’insurge la dame. Ma fille n’a jamais eu de rapport sexuel avec un homme, jamais ! N’est-ce pas ma chérie ?
– Oh non, maman, je n’ai même pas embrassé un garçon.

Le médecin les regarde pensivement toutes les deux, puis sans un mot il se dirige vers la fenêtre et se plante devant la vitre. Au bout de cinq minutes la dame demande :
– Il y a un problème docteur ?
– Non, non ! Disons que la dernière fois qu’un cas identique s’est présenté, une étoile est apparue dans le ciel et trois rois mages ont apporté des cadeaux. Je guette leur arrivée.



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
13 avril 2019, 08:34
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1881

Petite annonce

 

Une riche veuve décide qu’elle a besoin d’un autre homme dans sa vie et fait passer une annonce dans les journaux :
« RICHE VEUVE RECHERCHE UN HOMME POUR PARTAGER SA VIE ET SA FORTUNE ayant les qualités suivantes :
1. Ne me battra pas
2. Ne partira pas en courant
3. Devra être super au lit

Pendant plusieurs mois, son téléphone n’arrêta pas de sonner, ainsi que la sonnette de sa porte, elle reçut des tonnes de courrier….mais sans résultat.

Aucun des hommes ne semblait répondre à ses critères. Quand un jour on sonna à la porte de nouveau.
Elle ouvrit et vit un homme sans bras ni jambes, couché sur le paillasson.

Perplexe, elle demanda :
– Qui êtes-vous et que voulez-vous ?

– Bonjour…Ne cherchez plus, je suis l’homme de vos rêves !
1. Je n’ai pas de bras, donc je ne peux pas vous battre
2. Puisque je n’ai pas de jambes, je ne peux pas partir en courant

– Et qu’est-ce qui vous fait penser que vous êtes super au lit ?
– J’ai sonné à la porte, non !?



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
14 avril 2019, 08:01
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1881

Froissé ?

 

Avec une voix très séduisante, une jeune femme demande à son mari :
« As-tu déjà vu 20 € tout froissés » ?

« Non », répond son mari.

Elle lui fait un petit sourire sexy, déboutonne les trois premiers boutons de son chemisier et, lentement, montrant son décolleté, ôte un ravissant petit soutien-gorge push-up et le jette sur le lit.

Le mari prend le soutif à 20 € et sourit d’un air approbateur.

Puis elle lui demande :
« As-tu déjà vu 50 € tout froissés » ?

« Non » dit-il.

Elle lui fait à nouveau un petit sourire sexy, relève sa jupe, quitte sa ravissante culotte en dentelle de soie et la jette sur le lit.

Le mari prend la petite culotte à 50 € et commence à respirer un peu plus vite.

Puis elle dit :
« Maintenant, as-tu déjà vu 30 000 € tout froissés » ?

« Jamais », dit-il avec enthousiasme et de plus en plus excité.

Sa femme lui dit alors :
« Va jeter un œil dans le garage ».



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
15 avril 2019, 07:47
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1881

Paris-Lyon

 

Un belge fait le trajet Paris-Lyon en voiture. Il prend une auto-stoppeuse en minijupe.
Celle-ci commence à lui faire du charme.

À l’entrée de Lyon le belge lui frôle la jambe par mégarde en changeant de vitesse. La nana le regarde droit dans les yeux et lui dit : « Tu peux aller plus loin tu sais ? »

Et le Belge continue jusqu’à Marseille.



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
16 avril 2019, 08:13
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1881

Note de service

CONVENTION COLLECTIVE
Note de service P 12/324 – Avenant à la convention collective
Merci de prendre connaissance de ces nouvelles dispositions à partir du 1er Juillet 2015.

TENUE VESTIMENTAIRE
Il est préférable de s’habiller en fonction du salaire que l’on reçoit. Si vous arrivez avec des chaussures PRADA à 350 euro ou des sacs VUITTON à 600 euro, nous en conclurons que vous n’avez aucun problème économique, donc que vous n’avez pas besoin d’augmentation. Si vous vous habillez trop pauvrement nous en conclurons que vous devez apprendre à mieux gérer vos finances, donc nous ne pourrons pas vous donner d’augmentation. Si vous vous habillez normalement cela veut dire que tout va bien et que vous n’avez donc pas besoin d’augmentation.

JOURS DE MALADIE
Nous n’acceptons pas les certificats médicaux comme justificatif de maladie. Si vous avez pu vous rendre chez le médecin, c’est que vous pouvez aussi venir au travail.

JOURS DE CONGÉS
Chaque employé aura droit à 104 jours de congés appelés « samedi » et « dimanche ».

TOILETTES
Nous avons noté trop de temps perdu aux toilettes. Les nouvelles dispositions prévoient donc un maximum de 3 minutes aux toilettes.
Après ces 3 minutes, une alarme sonnera, le papier hygiénique disparaîtra, la porte s’ouvrira et une photo sera prise. Au second retard aux toilettes, la photo sera exposée publiquement.

LA DIRECTION.



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
17 avril 2019, 08:31
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1881

Les mots croisés

 

Un évêque, un curé et une bonne sœur reviennent des Journées Mondiales de la Jeunesse de Rio.
Dans l’avion, ils lisent tous les trois le journal « La Croix ».

L’évêque, un peu joueur, leur dit :
– Et si on faisait un concours de mots croisés puisqu’on a tous le même journal ?
Ils s’y mettent dare-dare et, au bout de 5 minutes, l’évêque s’écrie :
– Ça y est, j’ai fini, c’était vraiment facile !

La bonne soeur, 2 minutes plus tard :
– J’ai fini moi aussi, mais ce n’était pas évident.

Dix minutes plus tard, le curé se gratte toujours la tête.
L’évêque vient son secours :
– Mais qu’est-ce qui vous embête ?

Le curé :
– Ben, le 3 horizontal… j’ai bien la deuxième lettre, le O, la troisième le U , la quatrième le I , ensuite L, L, E et S…
Mais je ne vois pas du tout : est-ce que c’est nouilles ou mouilles, non je ne vois vraiment pas.

L’évêque :
– Voyons la définition : « se vident quand le coup est tiré »…
mais ce sont les douilles, bien sûr.

La sœur, d’une petite voix :
– Vous n’auriez pas une gomme



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
18 avril 2019, 08:04
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1881

Le drôle de diner.

 

Il lui dit :
« Dis-donc, Maurice, où étais-tu donc hier soir ? Tu avais oublié que tu m’avais invité à venir boire l’apéritif et à dîner chez toi » ?

Maurice répond :
« Ah oui, Gérard, j’avais complètement oublié cette invitation. J’étais à la réunion du comité directeur du Club Omnisports de la ville. Je te présente mes excuses pour cet oubli ».

Gérard dit alors :
« Tu es tout excusé, Maurice. Comme tu n’arrivais pas et que ton épouse avait tout préparé, par politesse j’ai bu l’apéro et dîné avec elle. Puis nous avons regardé un peu la télévision, et enfin, nous avons discuté ensemble.
A un moment, elle m’a raconté une histoire drôle qui nous a fait tellement rire que nous avons failli en tomber du lit… ».



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
19 avril 2019, 09:29
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1881

Voyage en train

 

Cela se passe dans un train. Dans un des compartiments se trouvent quatre personnes : trois hommes et une jeune femme de toute beauté .

La discussion s’engage rapidement entre les quatre passagers, puis, très vite prend une tournure plutôt érotique. D’ailleurs, à un moment, la jeune femme propose:

– Si chacun de vous me donne cinq euros je suis prête à vous montrer mes mollets…
Les hommes, sous le charme de la jeune femme et déjà assez chaud sortent tous cinq euros de leurs portefeuilles. Là dessus, la jeune femme s’exécute. et leur montre ses mollets ravissants.

La discussion continue, toujours plus érotique, puis la jeune femme relance :
– Si chacun de vous me donne 10 euros je suis prête à vous montrer mes cuisses…
Les hommes étant ce qu’ils sont, ils n’hésitent pas une seconde et sortent chacun 10 euros de leurs portefeuilles. La jeune femme remonte sa robe et leur laisse contempler le haut de ses jambes splendides.

Puis la discussion reprend, et cette fois-ci, les hommes ont tombé la veste tant ils sont chauds. Très vite, la jeune femme leur dit :
– Si chacun de vous me donne 20 euros de plus, je vous montre où j’ai été opérée de l’appendicite…
Naturellement, tous les trois lui donnent 20 euros de plus, et à ce moment là, la jeune femme se tourne vers la fenêtre, et pointant du doigt un hôpital, elle dit :
– C’est là!



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Aller à la page   <<        >>  
Modérateurs:aihla, Minitonia, Nowwhat, Yøg, Dobromir, Agroma, Freijana, Yinløng, Espérãnce

Allez à:     Retour en haut


Fil d’informations pour ce sujet: RSS 0.92 Fil d’informations pour ce sujet: RSS 2.0 Fil d’informations pour ce sujet: RDF
.