Navigation principale


Bienvenu(e), invité(e)
Utilisateur:

Mot de passe:


Se souvenir

[ ]
[ ]
[ ]
 Membres vus aujourd´hui: 0
Actuellement connecté
 Membres: (0)
 Invité(e)s: (56)


Forums
<< Sujet précédent | Sujet suivant >>   
Guide du Prêtre Discipline 3.3.X

Auteur Message
Temax
02 mars 2010, 15:25
Membre enregistré #469
Inscrit(e) le: 18 septembre 2009, 14:04
Messages: 1230

Jusque là je passais mon temps à taper sur les vilains pas beaux le plus fort possible. Me voici revenu à de plus nobles intentions et j'ai repris en main ma prêtresse favorite, au placard depuis... Hum... Très longtemps.

 

 

A noter que grace à la recherche d'instance, il est (enfin) possible de monter en niveau en restant spécialisé Discipline ou Sacré sans (trop) galérer... à part les sampiternelles " C'est la faute du heal ! " qui ne manquent pas d'égayer toute mort d'un tank ou joueur parti tout seul devant sans se préocupper si son assureur sur la vie avait eu le temps de régénérer sa mana.

 



[ Édité 23 août 2010, 14:43 ]
Retour en haut
Temax
02 mars 2010, 15:36
Membre enregistré #469
Inscrit(e) le: 18 septembre 2009, 14:04
Messages: 1230

 Et voici donc les bons conseils de Millénium concernant cette classe qui se place au service de la veuve et de l'orphelin (enfin, surtout de la veuve, à condition qu'elle porte de la plaque). A titre personnel, tout (c'est un euphémisme) ne va pas me servir tout de suite puisque je suis level 20...

 

Template

 

tem

Discipline : 56 points:
Disciplines jumelles : 5/5 : 5% de soins en plus sur vos soins instant, pas trop le choix de prendre ce talent.
Feu intérieur amélioré : 3/3 : Talent indispensable pour tout prêtre.
Mot de pouvoir : robustesse : 2/2 : Un apport d'endurance n'est pas à négliger.
Méditation : 3/3 : Talent indispensable pour ne pas être oom trop rapidement.
Focalisation amélioré : Talent trés utiles pour lancer des soins trés couteux en mana, comme l'hymne divin,  peu aussi être trés efficace sur une pénitence ou un soin supérieur.
Mot de pouvoir : bouclier : 3/3 : Incontournable pour aller chercher "Protection de l'âme" d'autant plus qu'il augmente l'absorbe de vos boucliers.
Sagacité : 3/3 : 10% de mana économiser sur vos soins instants.
Force mentale : 5/5 : 15% d'intel en plus, non négligeable pour votre regen en raid via requinquage, votre pet, ainsi que votre hymne à l'espoir.
Protection de l'âme : Indispensable pour un prêtre discipline, votre bouclier s'applique à votre gcd.
Puissance focalisée : 2/2 : 4% de bonus aux soins, puis votre dispell de masse (qui est utiles par moment) passe à 0.5sec de cast. (Utile par exemple pour dispell rapidement l'héroïsme de la horde, ou de l'alliance, sur les factions champion au Colisé)
Illumination : 3/3 : 6% d'esprit peut paraitre assez useless, ce talent est spécialement prit pour ses 6% de hate évidement.
Volonté focalisée : 3/3 : Le critique étant une des stats les plus importante chez le prêtre discipline, il n'est pas négligeable de passer à coté. L'autre effet est peu important.
Infusion de puissance : Un burst heal ou un burst dps pour un de vos collègues durant 20sec applicable toute les 1min30 (si vous suivez mon template proposé évidement ), pourquoi passeriez vous à coté ?
Soins rapides améliorés : 2/3 : Il n'est pas nécessaire d'avoir 3 points dans ce talent, déjà que vous n'aurez que trés peu de soucis de mana, et que vos cible sont censées passer rarement sous les 50% hp. Économiser 1 point ici ou 2 points (vous verrez plus tard pourquoi) est conseiller.
Regain d'espoir : 2/2 : Avec ce talents, vous maintenez votre raid sous buff -3% dégâts (de tout type). De plus en heal mt par exemple, vous être censé appliquer votre bouclier dès que possible dessus, donc votre tank sera toujours sous débuff "âme affaiblie" ainsi donc vous aurez 4% de crit en plus sur votre pénitence / fh / et gh.
Extase : 3/3 : A chaque bouclier que vous avez apposé sur une cible et que ce dernier se retrouve complètement absorbé (ou dissipé) vous recevez 2.5% de votre total de mana. On va pas rentrer dans les détails des calculs, mais en gros, vous recevez plus de mana que le bouclier ne vous en coûte si cela arrive. (absorber ou dissiper hein). De plus à chaque fois que vous apposez un bouclier sur une cible, vous lui faites gagné un peu de mana/énergie/rage/etc...
Aspiration : 2/2 : Une réduction de 20% de vos cooldown sur pénitence / infusion de puissance / focalisation améliorer / et suppression de la douleur est trés fortement recommander.
Egide divine : 3/3 : Tout vos soins critiques sur une cible, créés un bouclier autour de celle-ci d'un montant égal à 30% du critique. L'égide divine se cumule sur la cible si vous veniez à lancer plusieurs critique d'affiler (par exemple via pénitence), autant vous dire que ce talent est indispensable !!!
Suppression de la douleur : Talent trés utile pour prévenir de dégâts important. Attention tout de même au 5% de baisse d'aggro si vous le lancez sur un tank, ça peut paraître dérisoire, mais je peux vous assurer que dans certain contexte cela peut s'avérer dangereux, je vous expliquerai plus bas la raison.
Grâce : 2/2 : A chaque soins que vous prodiguez sur une cible, un buff s'applique à cette dernière, qui augmente vos soins sur cette cible de 3% et vous pouvez le cumuler 3x. Attention, si vous soignez une autre cible, vous perdez le buff sur la cible précédente. Rassurez-vous, avec une pénitence (qui tick 3x) vous remettrez rapidement les stacks de ce buff sur votre cible principale.
Sursis : 5/5 : Un talent indispensable ! Vous bénéficiez de 25% de hâte sur votre prochain sort, après avoir poser un bouclier. Pour bénéficier souvent de ce sorts, plutôt que toute les 15sec, vous pouvez appliquer un bouclier à une autre cible et ainsi re-bénéficier de ce buff de hâte. De plus, vos bouclier augmentent leur absorb d'un montant égal à 40% de votre puissance des sorts.
Pénitence : LE talent du prêtre discipline. Un des meilleurs soins du jeu (si ce n'est le meilleur !). Un sort de soin équivalent au soin supérieur, mais qui se scinde en 3x. Je m'explique, pénitence, est un sort de soins canalisé sur 3sec, il est divisé en 3 "vagues" de soins. La 1ère vague arrive sur la cible dès la 1ère seconde de la canalisation, et une s'en suit une toute les secondes. Il a une fonction différente du soin supérieur, il soigne au final, plus ou moins le même nombre de point de vie, sauf qu'avec pénitence, les soins arrivent plus vite sur votre cible, et avec ses 3 "vagues" il applique le buff "Grâce" au maximum à la fin de sa canalisation.

Sacré : 15 points :
Focalisation des soins : 1/2 : 35% de chance de ne pas être ralenti en lançant vos sorts de soins si vous subissez des dégâts. 1 point est suffisant si vous être souvent en présence de paladin soins, avec leur aura de 50%, au cumulé vous aurez 85% de ne pas être ralenti. Si vous n'êtes pas avec un paladin soins à vos cotés, vous pouvez mettre 2 points dedans et retirer 1 points dans "soins rapides améliorés".
Spécialisation (Sacré) : 5/5 : Augmente votre taux de critique de 5% avec vos sorts de soins. Comme je l'ai dis dans "Volonté focalisée" votre critique est l'une de vos stats principales, y mettre 5 points n'est pas négligeable.
Protection contre les sorts : 5/5 : Ce talent peut sembler inutile, -10% de dégât magique subis. Personnellement, je ne prend pas "Fureur divine" pour diminuer le temps d'incantation de mes soins supérieurs, je préfère privilégier ma survie, sachant que beaucoup de combat infligent des dégâts de raids souvent important, notamment dans la nouvelle instance "La Citadelle de la Couronne de glace". De plus je ne lance que mes soins supérieurs après avoir bénéficier de mon buff hâte via "Sursis". Pour ma part, ils sont lancés suffisamment rapidement.
Prière de désespoir : Un instant heal conséquent, qui peut vous sauvez la vie à de nombreuses occasions. Il ne demande qu'un point. Il n'est pas primordial de l'avoir, mais c'est, pour moi, confortable de l'avoir sous la main.
Inspiration : 3/3 : A chaque critique vous prodiguez sur une cible, elle bénéficie d'un buff qui réduit les dégâts physiques subit par celle-ci de 10%. Indispensable, surtout si vous êtes attribués au soin tank. Même si vous êtes assignés sur le raid, vous allez soigner vos tanks de temps à autres.

Glyphes :



Statistiques

 
Le prêtre discipline doit avoir un minimum de 400 hâte. Ensuite votre critique est l'une de vos stats principales, il va être utile pour vos égide divine via vos soins direct, et glyphe de bouclier, à monter jusqu'à 30% minimum (avec points de talent). Votre spell power est sans limite, plus il sera haut, mieux ce sera, forcement (il joue sur l'efficacité de vos boucliers notamment). Il ne faut pas non plus négliger les 2 premières statistiques ci-dessus.


Gemmage

  • Rouge => 23 spells
  • Jaune  => 12 spells / 10 crit
  • Bleu   => 12 spells / 10 esprit (si vous utilisez votre pièce d'équipement dans vos 2 spé : Holy & Disci)

             => 12 spells / 5 mp5 (si vous utilisez votre pièces qu'en spé discipline)

 

 

 

Gameplay

 


Quels sont nos rôles ?


Il peut avoir 2 rôles différents. Se consacrer au heal tank, ou s'occuper du raid.
(non pas en terme d'heal pur, mais en terme d'absorb principalement)
De manière générale le prêtre discipline en pve est là pour 2 choses principales.
Apporter un buff au raid qui diminue les dégâts prit par le raid de 3% (Ce buff se stack avec celui du pal prot, la bénédiction de sanctuaire) et augmenter de manière "virtuelle" le maximum hp du/des tanks via ses shields, et ses égides divines appliquées via ses crit.

 

Un prêtre discipline sur MT (tank) est là pour faire en sorte d'appliquer plusieurs buffs à ce dernier, Grâce, des égides divines, etc... Il possède le "meilleur" heal du jeu avec Pénitence, c'est une canalisation. Une sorte de soins supérieur en 3 ticks, où le 1er tick touche la cible  presque instantanément. Et le fait qu'il applique, en une seule canalisation, les 3 stacks de Grâce. Il est possible aussi que chaque tick de pénitence critique donc créer une égide divine sur la cible, qui est aussi stackable si vous veniez à avoir beaucoup de chance au crit ! ^^
On pourrait presque donner un cycle heal chez le prêtre discipline, s'il est attribué au MT.


Pénitence dès que up, bouclier pareil (dès que le debuff "âme affaiblie" disparaît) ainsi qu'une prière de guérison plus une rénovation en permanence, combler le cd par des fh et/ou appliquer un shield sur une autre personne (un OT par exemple) pour bénéficier du buff hâte, et ainsi placer un gros soins (GH) rapidement, de plus s'il crit, vous créez une absorb plus importante sur votre cible via l'égide, ce que je conseille fortement.
Bien sûr, une multitude de "cycles" pourrait être adopté, le mieux est d'en tester plein, dans plusieurs situations, et adopter celui que vous jugez la plus appropriée.

 


Petite mise en situation :

 


Donc au pull le tank engage le combat avec un bouclier, une prière de guérison et une rénovation sur lui, une fois le premier coup pris lancez pénitence, puis utilisez chaque timer dés que up en maintenant une rénovation up sur MT, et en lançant un soin supérieur UNIQUEMENT aprés un bouclier. Une fois chaque sort utilisé ou maintenu spammer le soin rapide jusqu'au refresh ou utilisation des autres sorts prioritaires.

 


Si vous veniez à être sur le raid. votre rôle est le plus simple du monde.
Appuyez sur votre touche "Shield" et vous savez jouer \o/.
Plus sérieusement, votre rôle consiste à mettre ces shields sur un maximum de personnes possible (sachant que votre bouclier s'applique au gcd en discipline) sans oublier les tanks (oui ils font bien parti de votre raid !), pour des combats où les dégâts raid sont permanents (Ex: IC mode hard / Valkyrs), ou s'il va y avoir de gros dégâts raid (cf trémor Freya / Algalon et ses étoiles) où il faut remonter le raid rapidement pour éviter des mauvais combo de dégâts. Vous devez prévenir ces dégâts, augmenter virtuellement les points de vie de vos cible. (Ex : votre cible a ~20k hp, elle en aura ~27k+ avec votre shield. Impossible d'être oom avec cette façon de jouer. Vu que vous récupérer 2.5% de votre total de mana, quand votre shield disparait et/ou s'il est dissipé (en pve rarement).


Petite mise en situation :

 


Pour ce gameplay, c'est simple la priorité est de mettre des boucliers sur les débuff s'il y en a, puis tank en priorité, dans un second temps de les munir de rénovation ainsi que prière de guérison , pour cette dernière uniquement sur le tank ou off tank . Une fois ces taches réalisées et maintenues vous pouvez lancer quelques sorts de soin rapide sur MT ou débuff en attendant de rafraîchir un bouclier ou une rénovation sur l'attribution principale.

Il y a une 3ème possibilité, être sur le tank + le raid. (Suivant votre attribution, des fois ce sera priorité MT + raid, des fois priorité raid + MT)
Même procédé dans les grande lignes pour le soin tank (voir texte ci-dessus) , par contre pour le soutien raid cela est différent surtout selon les combats. Le soutien raid peut être divers, bouclier sur débuff principalement, rénovation et prière dans ces cas là sur OT ou débuff à la place du spam soin rapide sans pour autant mettre en péril la survie de l'attribution principale.

Vous avez aussi accès aux talents de suppression de la douleur, et infusion de puissance.

Suppression de la douleur (PS) applicable sur une cible, réduisant les dégâts qu'elle prendra de 40% et son aggro de 5%. Applicable sur un tank pour encaisser une grosse attaque, ou sur quelqu'un du raid car il est focus (cf le combat contre le horde au colisé). Attention à ne pas lancer trop vite votre PS, elle diminue la menace de la cible de 5%, un tank qui va prendre cher, et qui doit tenir l'aggro rapidement, car les dps sont au taquet pour leur kiki, si vous envoyé votre PS directement, il risque d'y avoir plus de casse qu'autre chose, attendez quelques secondes.


Pour ce qui est de l'infusion de puissance, vous allez vous faire des amis !
vous pouvez aussi vous l'approprier évidement ^^ pour avoir un burst heal important, et/ou économiser votre mana. Mais en tant que prêtre discipline, en pve, vous n'avez pas ce soucis de mana (normalement).
L'appliquer sur un dps est tout aussi rentable pour le raid. Ce spell se lance sans perdre de gcd. Elle est particulièrement efficace sur un paladin soin, démoniste destruction, mage.



[ Édité 02 mars 2010, 15:40 ]
Retour en haut
Temax
26 juillet 2010, 16:10
Membre enregistré #469
Inscrit(e) le: 18 septembre 2009, 14:04
Messages: 1230

 

Guide du Gameplay du Prêtre discipline en Donjon

 

 

 

Préambule 

 

Je compte sur des prêtres plus expérimentés que moi (je pense, sans que ce soit exhaustif à Viidoc, Soccoro ou Lalwende via Liadan) pour compléter ou corriger le présent petit "guide".

 

Pourquoi ce petit guide qui se veut sans prétention : parce que je m'aperçois que tous les guides très sérieux sur notre profession se focalisent sur le template, les caractéristiques mais "oublient" complètement de parler du gameplay (à l'exception notable du petit guide de Millenium ci-dessus qui passe très brièvement dessus).

C'est sans doute lié à la difficulté d'expliquer la chose : la manière de soigner dépend peut être plus fortement que pour d'autres "métiers" du contexte que l'on est amené à affronter...  Le maître mot est donc avant tout la réactivité.

 

 

 

 

En parlant plus précisément du prêtre Discipline, il faut noter que les boucliers ou la suppression de la douleur, par exemple, sont des sorts de prévention des dégats et non des soins en tant que tel.

Si vous êtes un adepte de Kikimeters (du type Recount) attendez-vous à des déceptions puisque c'est sans doute plus de 50% de vos "soins" qui ne sont pas comptabilisés. Difficile dans ces conditions, de mesurer vos progrès ou l'efficacité de vos recettes (il ne me parait pas très pertinent de parler de "cycles" avec le prêtre discipline).

 

 

 

 

Voici donc mes recettes actuelles, qui ne demandent qu'à être améliorées de vos suggestions :

 

I. Avec un tank qui tient correctement l'aggro

 

1. Une phase pré-combat

 

Autant que faire se peut, il faut anticiper le combat qui va venir. On pose  bouclier sur le tank plus ou moins tôt en fonction de la dureté du combat à venir.

 

En prenant 3 cas de figure extrêmes :

 

- Si des dégats extrêmes sont à anticiper, je pose un bouclier 10 secondes avant le combat. De cette manière, le sort âme affaiblie aura disparue à l'engagement du combat. Ainsi, même si le bouclier de "pré-combat" est dissipé, je peux rapidement en relancer un.

 

 

- Si les dégats sont de faibles niveaux, je ne lance même pas de bouclier. Je lance une rénovation, attend que le tank monte son aggro, puis lance, au besoin, un bouclier.

 

 

- Entre ces 2 situations extrêmes, je lance un bouclier quelques secondes avant l'engagement.

 

 

 

2. La phase de combat elle-même

 

Il y a de multiples situations qui appellent autant de combinaisons de sorts différentes. Cependant, je me retrouve à pratiquer, de manière générale, certaines redondances lorsque le tank gère correctement l'aggro.

 

- En cas de dégats extrêmes. J'ai déjà parlé du "pré"bouclier. Je lance une rénovation avant qu'il soit dissipé et/ou Soin des naarus (peu générateurs d'aggro). Le prébouclier est rapidement dissipé (ce qui re donne 2,5% de la mana de base), je lance un second bouclier. La rénovation comble la vie manquante et remet le tank full vie, le temps que ce second bouclier disparaisse. 

 

Entre temps, le tank a largement eu le temps de monter son aggro, il est alors possible de lancer une suppression de la douleur (-40% dégats reçue). Et de lancer Pénitence (ce qui donne le buff Grace à 9%) puis spammer soin rapide (2/3 fois) le temps que le débuff ame affaiblie disparaisse, permettant alors de placer un nouveau bouclier.

 

Et ainsi de suite jusqu'à disparition complète du mana {#:((}... Autant dire qu'il vaut mieux éviter que le combat dure plus d'une minute si l'on est pas correctement buffé.

  

 

- En cas de dégats de faible importance. On a le temps de regarder les mouches voler. A tiens, une petite rénovation de temps en temps. Peut être un bouclier par-ci par là, pour se donner bonne conscience sans trop consommer de mana.

  

 

- Dans les cas intermédiaires, on peut enchainer plus lentement une alternance entre Boucliers,Pénitences, et Soins rapides ce qui permet de bénéficier de toutes les mécaniques de la spécialisation. La Rénovation n'est alors pas vraiment rentable si vous faites le rapport entre ce qu'elle soigne effectivement et ce qu'elle coûte en mana. Mieux vaut favoriser les soins rapides qui bénéficient à fond du regain d'espoir (voir ci-dessous).

 

 

 

3. Remarques sur la mécanique du prêtre discipline

 

- Le triple effet kisscool du bouclier

a.Lancer le bouclier génère le débuff âme affaiblie sur la cible. Si ce débuff empêche de lancer un nouveau bouclier, il donne surtout un bonus (grace à la compétence passive Regain d'espoir pris dans l'arbre des talents) aux soins critique de 4% + une réduction de 3% des dégats pour le groupe ou le raid complet).

b. Avec la glyphe du mot de pouvoir : Bouclier, vous soignez pour 20% du total de vie du bouclier.

c. Un bouclier détruit ou dissipé par l'adversaire redonne +2.5% de mana au lanceur du soin (plus que ce que le bouclier vous a couté en mana). 

 

 

- Les joies de critiquer : Vous avez vu que l'âme affaiblie permet d'accroitre le critique. Ca tombe bien puisque lorsque vous obtenez un critique avec vos sorts de soins, la compétence passive Egide Divine récupérée dans l'arbre des talents créé un bouclier protecteur supplémentaire égal à 30% du montant du critique. C'est là où on se dit qu'un prêtre discipline est avant tout un poseur de bouclier. Même quand il y en a plus, il y en a encore. {#:p}

 

 

- Demandez Grace ! C'est, là aussi, une compétence passive récupérée dans l'arbre des talents. A partir du moment où vous soignez une cible, celle-ci prend un buff cumulable 3 fois qui augmente les soins reçus de 3%. Ce mécanisme permet de monter en puissance dans les soins d'une cible qui le nécessite fortement. Et si vous souhaitez soigner rapidement et massivement, vous n'avez qu'à lancer Pénitence qui (comme les choses sont bien faites) lance 3 tics de soins et vous voilà déjà à 9% de buff.

 

Lorsque vous changez de cible, le buff disparait. On comprend donc qu'un prêtre discipline donne toute sa puissance en se concentrant sur une seule cible (le tank), puisqu'il sera capable de lui donner virtuellement 9% de plus de soin que s'il est affecté sur le raid.

 

 

 

II. Avec un tank qui ne tient pas l'aggro {#:(}

 

 

Dans ce cas de figure précis, il s'agit de lancer des boucliers + Rénovations à tous ceux susceptibles de reprendre l'aggro. Même si Rénovation n'est pas géniale, elle présente ici l'avantage de ne pas avoir de temps de focation.

 

 

 

 

Mais bon, tout cela n'est viable que sur des combats pas trop violents :

- une forte consommation de la mana par les Rénovations et autres soins spammés,

- une faible régénération (l'effet +2,5% de mana à la dissipation d'un Bouclier n'est possible que toutes les 12 secondes),

- les coups que l'on reçoit lorque l'on sert soit même de cible

Tout cela concourre au wipe. Et si l'on réussi malgré tout à tenir tout le monde un certain temps, on finit par consommer toute sa mana... Plus qu'à prier (ça tombe bien, c'est votre métier de base) pour que tout le monde soit bien patient entre chaque phase de combat, le temps que vous buviez de quoi vous régénérer.

 



[ Édité 24 août 2010, 10:57 ]
Retour en haut
Modérateurs:aihla, Minitonia, Nowwhat, Yøg, Dobromir, Agroma, Freijana, Yinløng, Espérãnce

Allez à:     Retour en haut


Fil d’informations pour ce sujet: RSS 0.92 Fil d’informations pour ce sujet: RSS 2.0 Fil d’informations pour ce sujet: RDF
.